[conte naïf]Les peintres et les seigneurs.

Venez poster vos textes, reflexions longues et autres poèmes...
Répondre
Nightmare Theater
Messages : 2137
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00

[conte naïf]Les peintres et les seigneurs.

Message par Nightmare Theater » mer. 17 mai 2006 04:31

En ces temps infinis
Dans la contrée d’Al Noch
Subsistait une famille démunie
Qu’aucun n’eut vu en or.

Chérissant une vie simple et désintéressée
De chasse, de pêche, de récolte et d’art
Leur quotidien se suffisait
A travers ces fabuleux exutoires.

Un jour leur demeure, bien que reculée
Reçut un voyageur égaré
Qui, n’ayant nulle part d’autre où aller
Se retrouva naturellement hébergé.

En visitant la demeure
Il tomba sous le charme d’un de leurs tableaux
Voulut payer pour en être acquéreur
Ce que la famille refusa et lui en fit cadeau.

Ce que ces derniers ne savaient pas
Est que leur mystérieux voyageur
Etait en fait un futur roi
Qui allait rendre leur faveur

Il exhiba l’œuvre à son souverain de père
Qui, n’en revenant toujours pas
S’empressa de quérir la collection entière
Et dans tout son château il l’exposa

Les nobles de toute la région
Voulurent admirer ces splendeurs
Et, ébahis d’admirations
Allèrent quester le nom de leurs auteurs

Le roi leur donna fit cette gageur
Et dans les bois ils se ruèrent
Pour des tableaux de trop de valeur
Que les paysans leur refusèrent.

Outrés par cet affront
Ces monarques et ces seigneurs
Enfermèrent le fils en prison
Et la mère à l’écarteleur.

Submergée par le chagrin
Le reste de la famille se suicida
Et les monarques comprirent enfin
Que les tableaux ils n’auraient pas

Belle leçon pour ces seigneurs
Qui croient l’art esclave de l’argent
Alors qu’il est l’âme du songeur
Et ne vient qu’a qui sait être patient

Niko
Messages : 517
Inscription : mar. 26 avr. 2005 23:00

Re: [conte naïf]Les peintres et les seigneurs.

Message par Niko » ven. 19 mai 2006 18:59

Kel execice de styl!! Tu t déchiré ou çà a réussi a couler tt seul o bout d'unmoment? pke là chapo... moi c pas cke jkiff le plus pke le thème pke le conte etc.., mai c ke mem du bô boulot...

Nightmare Theater
Messages : 2137
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00

Re: [conte naïf]Les peintres et les seigneurs.

Message par Nightmare Theater » ven. 19 mai 2006 19:05

Non, ca a coulé tout seul. C'est aussi du freestyle dans le sens opu au début je ne savaois même pas ce que j'allais raconter. En ce moment je bosse sur un projet de production dans un monde imaginaire medieval (l'adresse c'est http://www.leekatt.net) et il y a un livre ouvert qui se veut un récapitulatif des contes, légendes et fables de ce monde. A la base je participe en temps que compositeur pour les musiques (pke les projets principaux sont des jeux vidéos) mais jme suis dit "pk pas apporter une pireer a l'édifice?" et donc j'ai pondu ca en freestyle, sans savoir de quoi j'allais le remplir. Je ne m'étais imposé que les rimes croisées dans des quatrins.

Niko
Messages : 517
Inscription : mar. 26 avr. 2005 23:00

Re: [conte naïf]Les peintres et les seigneurs.

Message par Niko » ven. 19 mai 2006 19:11

et bah joli!!

Sa fai combien de tps ke t sur ce projet?
pke çà a l'air d'etr bon çà...c encor de la super nes?

Nightmare Theater
Messages : 2137
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00

Re: [conte naïf]Les peintres et les seigneurs.

Message par Nightmare Theater » ven. 19 mai 2006 19:12

Ouais, a donf!!! Jez bossedessus depuis 1 mois a peu pres
on a déjà un jeu de pret (datant d'avant mon arrivée) mais dont les zics ont été prises ailleur. Là le but c de tt faire perso : les personnages, les deors, la musique...etc

Coïyl
Messages : 535
Inscription : ven. 11 mars 2005 23:00

Re: [conte naïf]Les peintres et les seigneurs.

Message par Coïyl » ven. 19 mai 2006 19:33

... j'adore.
c'est marrant mais ton poeme moi j'aurais dis plutot une fable en vers..
la morale est fracassante! belle apologie!!!!!!

Nightmare Theater
Messages : 2137
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00

Re: [conte naïf]Les peintres et les seigneurs.

Message par Nightmare Theater » sam. 20 mai 2006 06:20

Merde, si jamais j'ai parlé de poéme ct un lapsus, je considére aussi plus ca comme une fable. Et merci pour le compliment :) .

Répondre