Textes en écriture automatique

Venez poster vos textes, reflexions longues et autres poèmes...
mystique révolutionnaire
Messages : 39
Inscription : jeu. 27 oct. 2005 23:00

Textes en écriture automatique

Message par mystique révolutionnaire » jeu. 26 janv. 2006 15:29

Bon voila, je lance une idée comme ça, puisque c'est un peu le titre du forum...je propose de se faire un petit concours de texte en écriture automatique...

Petite définition wikipédia pour ceux qui savent pas trop ce que sait :

Méthode d'écriture inventée par André Breton et caractéristique du mouvement surréaliste. Inspiré par les travaux de Freud et désireux de libérer la puissance de l'inconscient, André Breton imagina cette technique consistant à écrire tout ce qui lui passe par la tête sans aucun souci de cohérence, de grammaire ou même de respect du vocabulaire.

Récupérée de « http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89criture_automatique »


Un petit exemple qui n'a aucune valeur de modèle :

Idée ?
Il pleut en crachins, IL marche. A moins que ce ne soit son fils. Il pleut en crachins. Il est peut-être trop tard. Accélère. La vie est un livre ouvert dit-on, IL en caresse la reliure. La pluie. Le livre. Les pages sont mouillées. Regardez IL, à moins que ce ne soit son fils. Il est peut-être trop tard. Il pleut en crachins.
Le ciel est vert-pomme, à moins que...il est peut-être trop tard... Lève les yeux ! Le saule. Les feuilles sont cornées. Sûrement, il pleut en crachins.
A l'intérieur, le chien mauve regarde à travers la vitre, il pleut en crachins dit-on... Peut-on s'imaginer. Son fils découpe l'oreille du chien, à moins que ce ne soit IL...
On peut s'imaginer. Le vermeil coule sur la pelouse, comme l'Elégant les soirs d'été.
La pluie. Le livre. ELLE aussi. Non, il pleut en crachins. Le saule. Sans doute, la moiteur du matin a fait ses oeuvres.
L'image se brouille. IL referme le livre, à moins que...
Moi

"Tiens, comme c'est étrange." Man Ray

Voila, mais je n'ai pas la prétention d'être un pro en la matière, mais tout simplement je souhaiterais que chacun s'y essaie, quitte à élire ensuite le meilleur texte.

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: Textes en écriture automatique

Message par clement » jeu. 26 janv. 2006 15:46

Cool l'idée, mais ça fait un baille que j'ai pas fait d'auto, ça risque d'être très chaotique. (enfin, trop pour être aussi compréhensible que Desnos)

Niko
Messages : 517
Inscription : mar. 26 avr. 2005 23:00

Re: Textes en écriture automatique

Message par Niko » jeu. 26 janv. 2006 16:04

A l"ancienne!!Et bien çà marche jme pose dès que g du tps et le plus d'affectivité possible et jte cale un ti truc.
yen a déjà kelkes uns sur ce site, jte dirais lesquels si ta envie d'en lire pke fo rechercher un peu loin

Nightmare Theater
Messages : 2137
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00

Re: Textes en écriture automatique

Message par Nightmare Theater » lun. 30 janv. 2006 06:49

Ske les psychotropes sont autorisés (à l'ancienne quoi).

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: Textes en écriture automatique

Message par clement » lun. 30 janv. 2006 17:21

Moi je serais plustôt contre, parce que après ce n'est plus de l'écriture automoatique au sens propre du terme vu que ton psychisme est influancé par la présence de ces substances dans tes neurotransmétteurs.

Nightmare Theater
Messages : 2137
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00

Re: Textes en écriture automatique

Message par Nightmare Theater » mar. 31 janv. 2006 07:23

Oki. :mrgreen:

Niko
Messages : 517
Inscription : mar. 26 avr. 2005 23:00

Re: Textes en écriture automatique

Message par Niko » mer. 1 févr. 2006 13:37

moi çà me pose aucun problème!! Encore faut il que ces substances ne mette pas de limite à ton cerveau, rapport à la névrose...mais com yen a que çà aide au contraire, et bien qu'ils foncent..mais jcroi pouvoir dire de sur ke pr toi, clem et moi vo mieu rester net et fatigué çà suffira...

Nightmare Theater
Messages : 2137
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00

Re: Textes en écriture automatique

Message par Nightmare Theater » jeu. 2 févr. 2006 06:32

Fatigué, ya pas de soucis... (Gastro powaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa).

Niko
Messages : 517
Inscription : mar. 26 avr. 2005 23:00

Re: Textes en écriture automatique

Message par Niko » sam. 4 févr. 2006 01:58

Bon en voilà un...
je rappelle qu'il est plutôt déconseillé de rechercher cartésiennement le sens cartésien de ce qui est écrit... j'ai laissé le début de chaque paragraphe mais c'est bien sûr en avancant que le décrochage se manifeste...


J’ai pris à bras le corps les quelques délires entourant une pièce vide de sens
et j’ai plongé dans la liberté de tomber
pas détourner mais marcher en errance de nostalgie d’écriture
mais m’a t’elle jamais quittéz?
et cette douceur de languir le caramel de sa bouche en déliquescence de sens
comme je hais le sens
mais si pulpeuse qu’en un jardin débordant de verre, de palimpsestes et de lilas j’ai barbouillé
la nature de l’envie de errer dans ses voutes en lignes douces et en fluidité de matins rosés où s’échappent en quelques occasions fortuites le fond ébulissant de mon envie d’aimer mais bon...nostalgie d’écrire, m’as tu jamais quittée?pfff (la liqueur harmonisée d’une acidité fière d'elle me repousse de son allure languie comme la femme de ces minuits voulant déborder mon désespoir, le soir même où je rencontrais au hasard d’un coin de lune la splendeur ajourée des ombres tamissées laissés par nos deux corps douceuramoureusement disposés d’un coin de mousse...) , j’en frissonne et cette traitre terre me balafre, triste vie sans pardon et...

Me languissant de nostalgie j’abandonnais à des volutes de fumées en attente de déliquescence le choix de décider s’il valait mieux savoir si je voulais tuer l’ennui ou si je préférais qu’il sache que je savais que je voulais qu’il sache que j’allais le tuer... sensé s’arroser d’exquis s’exclamant, comment s’excuser que s’acclame en son sein la clameur de s’exclaffer vers le néant?...s’encenser de l’ocre douceureusement disposé d’une couche délicate d’hénné flanant sur la main d’une jeune fille aux relents d’orient, sans sentir les senteurs satinés de ses relents parfumés d’odeurs de souffle de safran, faut-il encore savoir sucer par instant nostalgie d’écriture, nostalgie du future, parodie du navrant...ne jamais s’accomoder que de langueur, de parodie de lenteur et de désirs...je suis votre servant.

manu
Messages : 418
Inscription : sam. 18 déc. 2004 23:00

Re: Textes en écriture automatique

Message par manu » sam. 4 févr. 2006 08:36

bon, ça me plait, je veux bien essayer

l'envie de pousser, les gestes arrides du toit de cette maison, vieille et pourant, si attrayante, que, j'en ai encore cette envie, cette de envie de faire, de faire ce qu'il me fait envie, mais pourtant, je n'en ai pas le droit, et cela, me donne envie
pour toi, douce fraicheur, l'envie de mon droit est aussi paresseux que le fleur sortant de son cocon idigner par le crépuiscule de la nuit
envie d'avoir envie et de donner envie, opurquoi?, je ne le sais pas et je ne le saurais jamais, j'en ai envie et c'eqst tout, tel la saison des pluie qui, sans qu'on se le doute, en pleuvent, a l'envie de voire s'épanouir ces fleurs, qui me donneront envie
pour moi cette envie, ne peut venir que des fluers, de leur beauté incessante et, qui donne a chacun, l'espoir.

bon, pas terrbles, mais sa ma rendu, dans un état incompréhensible d'écrire
je pense m'y mettre plus sérieusement!

Répondre