Un illustre inconnu: François d'Aleyrac

Venez poster vos textes, reflexions longues et autres poèmes...
Niko
Messages : 517
Inscription : mar. 26 avr. 2005 23:00

Un illustre inconnu: François d'Aleyrac

Message par Niko » lun. 28 nov. 2005 20:12

LE DIABLE M’A DIT


Le diable m’ a dit :

“T’es poète!
Alors fais - moi un poème!
Pas un poème d’amour avec des roses et des romances,
Pas un poème de confiseur, pas un poème triste,
Pas un poème de sentiment.
Je ne veux pas d’un poème bien rimé, bien balancé,
D’un poème qu’on lit dans les salons à l’élégance littératrice
D’un poème habillé pour la soirée d’une doctrine philosophique.
Non.

Je veux un poème plein de tous les syllogismes de l’amertume.
Écoute - moi et écris.
Je te dicte.

L’enfer, mon royaume, est d’une précision d’horaires de chemin de fer,
Le purgatoire sonne faux comme toute forme d’espoir,
Le paradis est la fiction de la fellation divine.

Le péché, surtout s’il est de chair originelle,
C’est le Ciel qui glorifie le vice
De la femme lapidée au mouillé de ses cuisses.

Le mal n’est que la conséquence du remord qui le précède et le crée.
J’aurais quant à moi préféré être le fils du bourreau
Plutôt que l’ange déchu. On m’en aurait moins voulu.

La tristesse épaisse accrochée à des paupières lourdes
Est le signe clinique de mauvaises habitudes honteuses :
Les pollutions nocturnes du sperme et de l’encre.

Alors que le rire, lui, est la suprême élégance du désespoir,
Du désespoir sans objectivité ni utilité démontrable,
De se savoir banalement périssable.

L’indécence érotique consiste essentiellement
A dénuder son âme sur la plage en public.
Et surtout à la nommer devant un psychanalyste en payant pour cela.

La pornographie est le salutaire débraillement de la pudeur,
L’ultime remède contre la tragédie du sabotage de nos désirs,
La dernière défense contre le mélange entre physiologie et extase.

La parole vraie est dans l’orgasme lucide et sans regret
De l’indispensable ironie, de la férocité vitale, du nécessaire talent
D’avoir brûler sa chandelle par les deux bouts à s’en retrouver nu.

Le lyrisme poétique est l’expression onaniste
D’une antique hystérie littéromane
Dont on nous a fait étudier la qualité des adverbes.

Les artistes enfin sont des gens qui ont trouvé le ton juste de la déception.
Ils ne survivent que parce qu’ils se désintéressent absolument de leur cruauté.
Mais ils sont les seuls humains à posséder le sens exact du chaos.

Ils marchent sur leurs chaussettes
Et ne supportent le jour qu’avec la charité de leur folie,
Dans l’odeur féminine de l’Origine du monde.

Ils ont le feu au cul et la fleur au caleçon,
L’amour carnassier et l’amitié vorace.
Ils ont faim trop souvent de leurs fruits interdits.

Ils se mêlent de tout dans leur malédiction.
Ils ont gueulé si fort depuis la nuit des temps
Qu’ils ont déjà tout dit mais recommencent encore.

Alors, tu persévères, poète?
Tu risques l’accident du diable ou du bon dieu, tu sais.
Ces deux vieux camarades aux yeux teintés de l’utopie.”

L’auteur persévère. Il n’est pas responsable des propos qu’il transcrit.
Le diable n’a pas vingt ans.
Laissons lui le temps de vieillir.

François d'Alayrac

Niko
Messages : 517
Inscription : mar. 26 avr. 2005 23:00

Re: Un illustre inconnu: François d'Aleyrac

Message par Niko » lun. 28 nov. 2005 20:14

Jsuis sur un autre forum avec un ou deux gars qui écrivent et je voulais vous monter celui-là. Le mec est fluide et rempli d'idée, il tranche dans le vif et moi j'aime çà!

Nightmare Theater
Messages : 2137
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00

Re: Un illustre inconnu: François d'Aleyrac

Message par Nightmare Theater » mar. 29 nov. 2005 06:51

La forme est classe, bien rythméee... Mais je trouve que le texte ne s'envole pas. Y'a pas ce déclique qui nous fait vyager. Je le trouve trop ancré sur terre & au bout de 4 paragraphes, je commencait a me faire chier, ne voyant plus les phrases mais seulement les mots... Bref, j'ai pas accroché.

nono
Messages : 212
Inscription : jeu. 26 mai 2005 23:00

Re: Un illustre inconnu: François d'Aleyrac

Message par nono » mar. 29 nov. 2005 16:52

ca change carrément du style de ce forum
c pa mal dutt
g bcp aimé mais c tres noir
tro noir pr moi en ce moment
au fait mr niko tu naurais pa un texte de moi par hasard si ca te fais chier de le mettr renvoit le moi je le mettrai moi meme

Ju
Messages : 610
Inscription : lun. 7 nov. 2005 23:00

...

Message par Ju » mar. 29 nov. 2005 18:29

sympa . :pirat:

Nightmare Theater
Messages : 2137
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00

Re: ...

Message par Nightmare Theater » mer. 30 nov. 2005 06:27

juju a écrit : :pirat:
J'avais pas vu... On a le smiley J.M. LE PEN!!! AAAAAAAAAAAAAAAAAAARGH!!!!!!!

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: Un illustre inconnu: François d'Aleyrac

Message par clement » dim. 11 déc. 2005 15:13

Le mal n’est que la conséquence du remord qui le précède et le crée.
A méditer, car sans le remord, peut-on considérer avoir fait quelques chose de mal ?
La parole vraie est dans l’orgasme lucide et sans regret
C'est pas faux ! ^^

C'est noir diabolique qui change de tout ce qu'on a d'habitude, j'ai eu un peu de mal au début, mais après, je me sui laissé porter au fil des mots de conception du mal, en réflexion sur l'homme qui l'a créée. C'est un trip bizard, mais je pense ça car je ne dois pas avoir l'habitude.

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: Un illustre inconnu: François d'Aleyrac

Message par clement » dim. 11 déc. 2005 15:14

Nightmare Theater a écrit :La forme est classe, bien rythméee... Mais je trouve que le texte ne s'envole pas. Y'a pas ce déclique qui nous fait vyager
Je ne suis pas sur qu'il soit fait pour ça. Bon, je n'éssaye pas d'expliquer parce que je vais encor m'embrouiller.

Niko
Messages : 517
Inscription : mar. 26 avr. 2005 23:00

Re: Un illustre inconnu: François d'Aleyrac

Message par Niko » lun. 12 déc. 2005 00:34

y a pas que les :flower: :flower: :flower: :flower: qui me plaisent dans ma vie

Coïyl
Messages : 535
Inscription : ven. 11 mars 2005 23:00

Re: ...

Message par Coïyl » dim. 18 déc. 2005 17:33

Nightmare Theater a écrit :
juju a écrit : :pirat:
J'avais pas vu... On a le smiley J.M. LE PEN!!! AAAAAAAAAAAAAAAAAAARGH!!!!!!!
t'as deja vu le pen sourire toi?

sinon bien que le texte ne cadre pas du tout avec ma vision des choses, je trouve l'idée pas mal du tout!

Répondre