De la solitude,toujours de la solitude

Venez poster vos textes, reflexions longues et autres poèmes...
Répondre
galallyahe
Messages : 56
Inscription : mar. 18 oct. 2005 23:00

De la solitude,toujours de la solitude

Message par galallyahe » dim. 23 oct. 2005 12:21

L'on dit parfois de la solitude que c'est une idée abstraite,pourquoi donc ne s'envole-t-elle pas en fumée ? Car je la ressens,moi,cette déchirure ; elle est là,bien présente,et me livre à des bouffées délirantes.Je veux dormir,je ne ressentirai plus rien,sinon demain la turpitude d'avoir lâchement fui mes ressentis.Quel être suis-je donc pour préférer la mort artificielle à la vie ? De quel droit choisis-je entre repos et labeur ? Je ne suis qu'une parcelle toute chétive,et j'ose me rebeller devant la fatalité ! La solitude est ancrée en l'homme,pourquoi la chasser ? Je dois être aussi forte que ceux que je trouve si bas mais qui eux supportent !
Supportent sans crier mais subissent sans vaincre ! Non ! Je préfère la fuite à la collaboration. Tant que je serai libre,je lutterai à ma manière contre la passivité.Dormir est un choix,une échappée.Si je dors,je vis tout en trouvant la magie et le repos dans mes rêeves,je résiste tout en restant à l'abri : de la vie,des pleurs,de la mort et de la solitude,vilaine rongeuse du pus que constitue le coeur de l'homme,inffection suintant de larmes et de sécheresse,cicatrisant toujours à moitié ; plaie jamais fermée,toujours ouverte,je te laisse de côté.J'abandonne mon courage et je m'abandonne au sommeil.


Si tout n'est pas très clair c'est normal,on se comprend toujours mieux que les autres,même quand on écrit un peu n'importe quoi.Ce texte est loin de refléter mes pensées puisque je ne pense pas qu'il faut fuir la vie et ses problèmes.Mais des fois je suis dans un état limphatique,avec pour seule envie,dormir

entre chien et loup
Messages : 97
Inscription : ven. 30 sept. 2005 23:00

Re: De la solitude,toujours de la solitude

Message par entre chien et loup » dim. 23 oct. 2005 17:26

dodo :sleep: :thumright:

Nightmare Theater
Messages : 2137
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00

Re: De la solitude,toujours de la solitude

Message par Nightmare Theater » lun. 24 oct. 2005 04:52

galallyahe a écrit :Je veux dormir,je ne ressentirai plus rien,sinon demain la turpitude d'avoir lâchement fui mes ressentis.
Je sais pas pourquoi, mais les sons de cette phrase m'évoquent... Toi. Sa mélodie est proche de la tienne...

C'était la pensédu jour :drunken: .

galallyahe
Messages : 56
Inscription : mar. 18 oct. 2005 23:00

Re: De la solitude,toujours de la solitude

Message par galallyahe » lun. 24 oct. 2005 12:47

Toi ! Espèce de tricheur,vile fouine aux oreillettes qui courent et s'accrochent à la naiveté des jeunes blondes ! Tu n'aurais jamais du savoir qui je suis,tu le paieras cher,très cher ! Bref j'en connais une autre qui a déjà un peu morphlé PAR TA FAUTE et aussi un peu^par la sienne.Bref espèce de lardon déguisé en rolliste,je t'abhore bien plus encore que tu aimes la révolution.


Bah j'ai un peu de regrets je suis trop trop méchante avec Floriantidépresseurs...J'taime bien quand même,quand même.

Nightmare Theater
Messages : 2137
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00

Re: De la solitude,toujours de la solitude

Message par Nightmare Theater » lun. 24 oct. 2005 14:26

galallyahe a écrit :Bref j'en connais une autre qui a déjà un peu morphlé PAR TA FAUTE
Tu parles de flo? C'est pas ma faute si son entrainement est pas au point ^^. Et n'empeche que la mélodie de cette phrase est ton reflet :D .

Répondre