Regrets d'une enfance envolée

Venez poster vos textes, reflexions longues et autres poèmes...
Répondre
Lya
Messages : 18
Inscription : mar. 22 févr. 2005 23:00

Regrets d'une enfance envolée

Message par Lya » mer. 6 avr. 2005 11:17

Les enfants sont extraordinaires. Ils voient ce que les adultes ne peuvent plus.
Une simple crevasse dans la roche peut devenir pour eux le plus merveilleux des repères de pirates. Quelques cailloux ramassés à terre sont à leurs yeux un inestimable trésor. C'est pour cela sans doute que nous regrettons souvent notre enfance qui s'est envolée avec les années.

Nous devions avoir une dizaine d'année lorsque nous avions trouvé mes amis et moi ce qui aurait pu vous paraître un vulgaire amas de rocher, mais pour nous à l'époque, c'était bien plus. C'était un endroit magique, protégé par les fées. En Bretagne, lorsque l'on trouve un cercle de champignons, on dit que les fées ont dansé ici et que le lieu en est donc sacré. Il y avait de ces cercles autour des rochers. Pour nous, ce n'était pas étonnant que cet endroit appartienne aux fées, puisque ces rochers faisaient déjà partis du lieu que l'on appelle "Les Roches du Diable". On dit que c'est ici que Saint Gwënolé vaincut le Diable en le renversant dans un trou l'emprisonnant à jamais dans les Roches. Cette légende nous faisait toujours un peu peur, et c'est pourquoi lorsque nous arrivions pour jouer, nous jetions une pierre dans le pricipice afin que l'on soit sûrs que le Diable ne se réveillerait pas ce jour-là. Enfants naïfs que nous étions!
C'était vraiment un endroit fabulaux pour des enfants. Les roches étaient aux bords d'une rivière entourée d'un petit bois. L'été nous nous baignions souvent dans le courrant et les roches devenaient à cet instant de formidables plongeoirs d'où nous nous élancions pour retomber avec grand fracas dans l'eau vive. Mais cette rivière pouvait aussi faire un peu peur lorsque l'on ne l'a connaissait pas. L'eau était si profonde que l'on en voyait jamais le fond et par endroits le courant devenait plus fort, menant directement aux chutes. Mais pour nous qui la connaissions bien, la rivière nous dévoilait des histoires merveilleuses sur les korrigans, les fées et autres créatures du petit peuple. Et nous jouions insoucients, oubliant, le temps d'un instant, le véritable monde auquel nous appartenions.
Les Roches du Diable ont été le théâtre de nombreuses de nos histoires fabuleuses, jouant avec nos peurs d'enfant et nous faisant partager ses mystères et ses légendes. Elles existent encrore, même après tant d'années passées, elles n'ont pas changées. Nous, nous y retournons chaque été, mais nous avons grandi et l'endroit merveilleux a perdu de sa magie. Mais les Roches elles se souviennent toujours et chantent encore, pour qui sait les écouter, les secrets murmurés d'une enfance presque oubliée.


Si un jour vous passez dans le pays de Cornouailles, allez faire un tour du côté des Roches du Diable. Qui sait, peut-être vous aussi entendrez les histoires merveilleuses du Petit Peuple, comme les ont entendu un jour quatre enfants sous le regard bienveillant des fées.

Nightmare Theater
Messages : 2137
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00

Re: Regrets d'une enfance envolée

Message par Nightmare Theater » mer. 6 avr. 2005 17:17

J'aime bcp. C'est de toi? Histoire "vraie"?

Bonne continuation ^^.

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: Regrets d'une enfance envolée

Message par clement » jeu. 7 avr. 2005 16:16

J'adore, il est très nostalgique et il retrace bien mon atitude d'enfand aussi, il est nostalgique comme je l'aime, merci pour ce texte. :)

Même question que Flo, Authentique???

Lya
Messages : 18
Inscription : mar. 22 févr. 2005 23:00

Re: Regrets d'une enfance envolée

Message par Lya » jeu. 7 avr. 2005 17:47

Le lieu et les légendes sont réelles mais pas l'histoire. Je me sens pas vraiment assez vieille pour parler d'enfance lointaine, mais j'ai beaucoup regretté lorsque je suis partie de Bretagne c'est sans doute pour sa qu'il y a de la nostalgie dedans.

Nightmare Theater
Messages : 2137
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00

Re: Regrets d'une enfance envolée

Message par Nightmare Theater » jeu. 7 avr. 2005 17:53

Ya de koi... C'est vraiment magnifik la bretagne... (tain, en + c une chanson super melancolik de Roger HOGDSON... JVE PASSER LA NUIT SUR LA COTE DE GRANIT ROSE A ECOUTER LA MAREE!!!).

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: Regrets d'une enfance envolée

Message par clement » jeu. 7 avr. 2005 17:55

oki
(Flo arrete, tu chante trop mal :lol!: )

Nightmare Theater
Messages : 2137
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00

Re: Regrets d'une enfance envolée

Message par Nightmare Theater » jeu. 7 avr. 2005 17:58

Euh... La chanson était en anglais. Ct pas les paroles, mé ce ke la chanson minspirait : la solitude & la pleinitude sur une presquile sur la cote de granit rose a passer la nuit alonger a écouter les bruits de la mer, se laisser bercer, voyager, et en revenir lavé au petit matin, d'attaque pour se confronter a la société, en accord avec soi meme).

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: Regrets d'une enfance envolée

Message par clement » jeu. 7 avr. 2005 18:03

joli

Répondre