Psychologie

Revolution, revolution...
Répondre
clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Psychologie

Message par clement » mer. 17 déc. 2008 11:59

Ce qui est admis en psychanalyse et en psychologie en général :
Notre pensée est structurée par le langage.
La représentation par la pensée du langage se fait par la parole (à vérifier, mais ça me paraît être intuitif)

Imaginons maintenant une personne sourde de naissance, cette personne peut-elle pensée des sons, comme de la musique, des bruits, etc. ?

Si tel est le cas, alors on peut penser qu'une telle personne se créer un système de parole interne et qu'à chaque fois qu'elle lit un mot, ce dernier résonne, id est est pensé, comme un son correspondant qui serait alors probablement une juxtaposition de syllabes. On en déduit donc que la parole est la représentation du langage par l'esprit.

Si tel n'est pas le cas, alors la parole n'est qu'une représentation du langage parmi d'autres ou alors la personne sourde de naissance montre que cette représentation n'est pas nécessaire. Dans ce dernier cas, on peut être amené à penser que le langage seul ne structure donc pas la pensée car s'il n'a pas besoin de représentation interne, une émotion par exemple sur laquelle il est impossible de mettre des mots, i.e. impossible à définir par le langage, peut donc aussi structurer la pensée, ceci remettrait donc en cause un des principe premier de la psychanalyse et de la psychologie en général.

Pour conclure, il faut maintenant l'avis d'un sourd de naissance pour vérifier une de mes hypothèse.

Répondre