la religion comme acceptation d'une vie difficile

Revolution, revolution...
Jérémy
Messages : 8
Inscription : mar. 10 juin 2008 23:00

Re: la religion comme acceptation d'une vie difficile

Message par Jérémy » mer. 11 juin 2008 00:30

D'abord j'aimerais dire un petit mot sur la citation du début qui caractérise la religion et qui montre pourquoi (selon l'auteur) les hommes croient. Pour moi, cette citation fait apparaitre la religion comme un "divertissement"(==> dans le premier sens du therme) qui permet aux hommes de fuire la réalité de leur condition; et qui empêche les esprits 'trop faible" de voir la vie tel qu'elle est.

Alors, pour en revenir au sujet qui semble être: Pourquoi les hommes se tournent vers la religion?

je crois qu'en lisant les différentes réponses, l'idée qui m'a semblé la plus intéressante est celle-ci: " la religion serais sensé expliquer l'inexplicable". En effet, pour moi c'est le manque de sens (qui caractérise la vie) qui pousse vers la religion. Dans ce cas, "la foi en quelque-chose" peut être un acte volontaire et réfléchi. Je crois que c'est de plus en plus le cas aujourd'hui, et c'est d'ailleur pour sa que la spiritualité se substitue à la religion pure et dure.

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: la religion comme acceptation d'une vie difficile

Message par clement » mer. 11 juin 2008 00:42

Rétrospectivement, on a vu que lorsqu'on est diverti, on a tendance à plus facilement accepter les choses qui nous sont présentées.
Dire que la religion est un divertissement renforce les idées déjà énoncées précédemment sur le rôle de la religion, notamment le fait d'accepter une vie difficile et d'accepter une part de miracle et éducation sans remise en question.

Jérémy, il faut voir que la religion a plusieurs fonctions dont celle que tu viens de rappeler mais il faut faire attention à ne pas attribuer un seul rôle ou un rôle principal à la religion.

Niko
Messages : 517
Inscription : mar. 26 avr. 2005 23:00

Re: la religion comme acceptation d'une vie difficile

Message par Niko » mer. 11 juin 2008 12:42

En effet, pour moi c'est le manque de sens (qui caractérise la vie) qui pousse vers la religion. Dans ce cas, "la foi en quelque-chose" peut être un acte volontaire et réfléchi. Je crois que c'est de plus en plus le cas aujourd'hui, et c'est d'ailleur pour sa que la spiritualité se substitue à la religion pure et dure.
J'suis bien d'accord avec ça quand même!
Je crois par ailleurs, si je peux mettre ma petite louche, que la religion aujourd'hui a le rôle tout à fait particulier de pôle traditionnel au milieu de l'océan de la modernité. Les XIXème, le XXème et le XXI ème siècle auront bouleversé l'humanité tant d'un point de vue matériel qu'en modifiant nos sociétés, qui auront été bouleversées par l'expansion du capitalisme. La religion offre un repère au niveau des valeurs, et agit comme une bouée jetée loin dans l'histoire, dans un temps où les valeurs si étaient stables et solides, et où chacun connaissait sa place.

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: la religion comme acceptation d'une vie difficile

Message par clement » mer. 11 juin 2008 13:07

Je trouve ce que tu viens de dire assez pertinent car on voit bien une tendance chez certaines personnes à vouloir se rapprocher de la religion justement pour ces raisons et notamment pour avoir une base de valeur dite "sure". En contradiction avec le monde dépravé des athées qui n'ont ni fois ni lois. (Pour être certain que les choses soient bien claires, ce n'est pas ce que je pense bien entendu mais ce que ces personnes pensent)

Répondre