la religion comme acceptation d'une vie difficile

Revolution, revolution...
clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

la religion comme acceptation d'une vie difficile

Message par clement » dim. 26 août 2007 17:57

Aux hommes ordinaires, enfin, au plus grand nombre, à ceux qui sont là pour servir, pour être utiles à la chose publique, et qui n’ont le droit d’exister que s’ils se soumettent à ces conditions, la religion pro­cure un inappréciable contentement, leur fait accepter leur situation, leur donne le bonheur et la paix du cœur, anoblit leur servitude, leur fait aimer leurs semblables. C’est pour eux une sorte de transformation, d’embellissement et de justification de la vie quotidienne, de toute la bassesse, de toute la pauvreté presque bestiale de leur âme. La reli­gion et l’importance religieuse de la vie jettent un éclat ensoleillé sir de pareils êtres, tourmentés sans cesse
Peut-être trouverez-vous cette citation dépassée, mais après un bref séjour en usine j'ai pu me rendre compte qu'elle reste d'actualité pour une partie de la population.

Coïyl
Messages : 535
Inscription : ven. 11 mars 2005 23:00

Re: la religion comme acceptation d'une vie difficile

Message par Coïyl » lun. 27 août 2007 16:52

Pour moi, la religion n'est presque que le moyen de ne pas désespérer pour les gens qui sont trop faibles moralement pour accepter et/ou supporter les plus ou moins grands malheurs de leur vie. Ca expliquerait pourquoi un si grand nombre de gens se tournent vers la religion apres avoir perdu quelqu'un ou vécu une épreuve difficile... ce n'est pas très positif comme idée, je sais, mais bon

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: la religion comme acceptation d'une vie difficile

Message par clement » lun. 27 août 2007 17:01

Coïyl a écrit :la religion n'est presque que le moyen de ne pas désespérer pour les gens qui sont trop faibles moralement pour accepter et/ou supporter les plus ou moins grands malheurs de leur vie.
C'est ce que je voulais montrer par cet extrait, en tant que les malheurs dont tu parles sont la vie difficile en générale.
C'est une chose de moins en moins fréquente de nos jour, ce qui serait intéressant, c'est de voir ce qui remplace aujourd'hui cette fonction de la religion.

Coïyl
Messages : 535
Inscription : ven. 11 mars 2005 23:00

Re: la religion comme acceptation d'une vie difficile

Message par Coïyl » mar. 28 août 2007 18:02

à mon avis la religion se remplace par
-l'occupation permanente dans laquelle nous sommes plongés, que ce soit par nous même ou par le système en général: travail, loisirs - qui sont devenus presque obligatoires aujourd'hui, paperasse des qu'on devient un tant soit peu independant, et tout ce genre de choses. (cette idée n'est pas de moi, je la tient de "la brieveté de la vie " de sénèque)
-le développement des médias qui ouvre beaucoup d'horizons, et qui permet aux gens de se consacrer à autre chose que la religion: engagement dans une mission environnemntale, politique ou humanitaire, veneration de groupes de musique en tous genres, ou boulimie médiatique qui cache le désarroi de notre existence :D

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: la religion comme acceptation d'une vie difficile

Message par clement » mer. 29 août 2007 04:35

Moi j'ai pensé à tout autre chose, ce serait plutôt aux gens qui "compense" par un excès dans ce qui est prohibé par la religion, exemple la luxure.

Coïyl
Messages : 535
Inscription : ven. 11 mars 2005 23:00

Re: la religion comme acceptation d'une vie difficile

Message par Coïyl » jeu. 30 août 2007 07:53

tu penses vraiment qu'aujourd'hui beaucoup de gens - surtout en ce qui concerne les religions chrétiennes - prennent en compte les interdictions religieuses?

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: la religion comme acceptation d'une vie difficile

Message par clement » jeu. 30 août 2007 16:33

et je te réponds par une autre question :
Depuis quand les gens, notamment les chrétiens, ne prennent plus en compte les interdictions religieuses ?

Coïyl
Messages : 535
Inscription : ven. 11 mars 2005 23:00

Re: la religion comme acceptation d'une vie difficile

Message par Coïyl » ven. 31 août 2007 19:26

gni?
depuis pas mal de temps, mais j'étais pas encore née à l'époque donc je sais pas exactement

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: la religion comme acceptation d'une vie difficile

Message par clement » sam. 1 sept. 2007 08:13

Pour aller dans la continuité de mon exemple, je pense que la libération des moeurs s'est faite parrallèlement à la baisse de l'influance de la religion catholique (implique la non prise en compte de ses interdictions)

Tu vois ce que je veux dire maintenant ?

Coïyl
Messages : 535
Inscription : ven. 11 mars 2005 23:00

Re: la religion comme acceptation d'une vie difficile

Message par Coïyl » sam. 1 sept. 2007 12:41

ok

et la baisse de l'influence de la religion catholique - en europe - provoquée par le progrès technique et scientifique.

Répondre