Extrême-gauche

Revolution, revolution...
sam
Messages : 292
Inscription : mar. 28 déc. 2004 23:00

Extrême-gauche

Message par sam » mar. 2 janv. 2007 17:18

Que savons-nous de l'extrême gauche? De ces quelques partis que sont le PT, LO, la LCR et dans une moindre mesure le PCF? Quelle est leur histoire et quels sont aujourd'hui leurs idées, leurs revendications, etc...

Tout d'abord, à l'origine, la quasi-totalité des mouvements et partis de gauche se réclament du marxisme. Selon Marx, " l'émancipation des travailleurs doit être l'œuvre des travailleurs eux-mêmes" et l'idée principale est la collectivisation des moyens de production.

Mais, après la création de la Iè Internationale en 1864, celle-ci scissionne entre les anarchistes et les marxistes, ces derniers reprochant aux anarchistes un trop grand utopisme. Les socialistes (marxistes) créent donc une IIè Internationale tandis que les anarchistes se regroupent au sein de l'Internationale anti-autoritaire. Deux courants se forment à nouveau au sein de la IIè : les réformistes, partisans de la social-démocratie et qui seront les futurs membres de la SFIO (Section Française de l'"Internationale Ouvrière", autre nom de la IIè Internationale) ancêtre du PS, et les révolutionnaires, fidèles à l'idée que " l'émancipation des travailleurs doit être l'œuvre des travailleurs eux-mêmes".

La scission survient lorsque Lénine, artisan de la Révolution Russe crée la IIIè Internationale ( Internationale Communiste ou encore Komintern en russe) en 1919 car il ne pardonne pas entre autres aux sociaux-démocrates d'avoir voté les crédits de la Iè guerre mondiale. A l'intérieur de la IIè ne subsistent alors que les sociaux-démocrates. Les leaders de la IIIè Lénine et Trotsky considèrent que la Révolution Russe n'a de sens que si elle provoque la même réaction dans le monde entier. C'est pourquoi ils encouragent leurs partisans à protester dans tous les pays mais les grèves et les révoltes ont finalement peu d'impact, même en Allemagne, où ils avaient leurs plus grands espoirs. Lénine appelle ensuite à une uniformisation des Partis Communistes de tous les pays, ceux-cis devant accepter 21 conditions pour faire partie de la IIIè Internationale.

A la mort de Lénine, Staline, Zinoviev et Kamenev prennent le contrôle du Parti Communiste d'Union Soviétique. Trotsky condamne alors le tournant autoritaire et anti-démocratique qu'a pris celui-ci. Il crée en Russie, puis dans le monde entier des Oppositions de gauche au Parti Communiste qui tentent de militer à l'intérieur puis à l'extérieur de chaque Parti à cause de leur expulsion. En Union Soviétique, les opposants "trotskystes" sont opprimés et déportés dans les goulags avec les autres opposants politiques. Après la crise de 1929, Trotsky tente d'organiser les travailleurs pour réaliser la révolution mais il est bloqué par les dissenssions au sein du mouvement ouvrier en Italie où la grève générale fait place à Mussolini, en Allemagne où les luttes entre sociaux-démocrates, communistes et trotskystes les font s'effacer devant le nazisme. Dans le monde entier, les trotskystes sont persécutés à la fois par les staliniens et par les fascistes.

Trotsky crée alors la IVè Internationale, Internationale Trotskyste ou encore Parti communiste internationaliste, afin de pérenniser la lutte. Une première scission intervient en France en 1939, avec la création de l'Union Communiste Internationaliste, plus connue aujourd'hui sous le nom de son journal, Lutte Ouvrière. Après son assassinat en 1940 à Mexico, ses successeurs poursuivent son action. Parallèlement, les PC et notamment le PCF nient ou ignorent la barbarie stalinienne et ce même quelque temps après la mort de Staline en 1953 alors que la nouvelle direction du PCUS reconnait ses crimes.

En 1952, le leader trotskyste Pablo, constate que la politique d'extension de l'URSS permet d'instaurer la socialisation des moyens de production, même si elle ne permet pas de réaliser pleinement le communisme. Il affirme que son instauration à l'échelle de la planète est une étape de transition nécessaire qui pourra durer plus ou moins longtemps (quelques décennies à plusieurs siècles) et met en place une politique d'entrisme au sein des PC afin de les influencer dans ce sens, et de mettre plus tard à profit la supposée IIIè guerre mondiale. De son côté, Pierre Boussel dit "Lambert", suivi par d'autres militants refusent cette politique qu'ils ne jugent pas conforme à celle de Trotsky. C'est une nouvelle scission. Les pablistes, rejoints par les membres du Socialist Workers' Party, trotskystes américains soutenant le régime de Castro à partir de 1958 créent la IVè Internationale, Secrétariat Unifié. La IVè continue elle de fonctionner avec les "Lambertistes" de l'Organisation communiste internationaliste.

En 1969, le PCI de la IVè Internationale, Secrétariat Unifié (pablistes) fusionnent avec les Jeunesses Communistes Révolutionnaires pour former la Ligue Communiste. Après dissolution en 1973, elle sera le Front Communiste Révolutionnaire puis à la Ligue Communiste Révolutionnaire (LCR).
En 1976, le PCF rompt avec le modèle soviétique pour une orientation du type eurocommuniste. Ils veulent "la transformation de la société capitaliste en une société collectiviste ou communiste, société fraternelle sans exploiteurs ni exploités".
En 1981, l'OCI (lambertistes) reprend le nom de PCI. Ils soutiennent Mitterand en 1981 mais ils se sentent trahis par son action et tentent de regrouper les autres déçus du PS et du PCF et créent le Mouvement pour un Parti des Travailleurs et en 1992 le Parti des Travailleurs.
A la chute de l'URSS les idées de Pablo et l'ensemble des positions soutenues par la LCR s'effondrent et le parti prend une direction altermondialiste, anticapitaliste que l'on connait aujourd'hui.

Nightmare Theater
Messages : 2137
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00

Re: Extrême-gauche

Message par Nightmare Theater » sam. 6 janv. 2007 13:17

[ironie]C'est bien de voir que, comme le monde, les idées de l'extréme gauche ont évoluées depuis 1960[/ironie]

sam
Messages : 292
Inscription : mar. 28 déc. 2004 23:00

Re: Extrême-gauche

Message par sam » sam. 6 janv. 2007 21:58

En même temps il faut remarquer que depuis les débuts du marxisme jusqu'à aujourd'hui, la critique de la société qui a été faite reste valable. Après, on peut être plus ou moins d'accord avec les solutions qui sont proposées.

Après, mon intérêt pour l'extrême-gauche vient du fait que j'aimerais pouvoir voter en toute connaissance de cause et que comme je suis sur de ne jamais voter à droite, je me penche sur la gauche, et je pense que l'historique des partis et des idées joue un rôle non négligeable dans la compréhension de la politique. De plus, j'aimerais comprendre de quelle manière les extrêmes se touchent, sujet que l'on a plusieurs fois évoqué sur le forum (Didi on t'attends toujours).

Au niveau de la présidentielle, les candidats de gauche sont:
- Gérard Schivardi, ex-PS soutenu par le PT et par de nombreux maires au nom de la reconquête de la démocratie, perdue en Europe avec le traité de Maastricht et la toute puissance de la Commission Européenne
- Arlette Laguiller, l'éternelle candidate de LO.
- Olivier Besancenot, candidat de la LCR, notre facteur bien aimé.
- Marie-Georges Buffet, candidate du PCF, que l'on connait bien.
- Dominique Voynet, candidate des Verts.
- Ségolène Royale, candidate du PS.

Et certainement d'autres candidats mais ils n'ont pour la plupart jamais participé à d'autres élections et je ne sais pas bien comment tous les classer et en plus j'ai la flemme! (Par exemple Roland Castro du Mouvement de l'Utopie Concrète)

Je me rend compte du coup que je n'ai pas fait ici l'historique des Verts mais elle est rapidement faite à un autre endroit sur le forum. (encore flemme)

Nightmare Theater
Messages : 2137
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00

Re: Extrême-gauche

Message par Nightmare Theater » sam. 6 janv. 2007 22:22

Je sais pas, j'ai vraiment du mal avec les extrémes. Je trouve leurs discours trop éloignée d'une réalité applicable. Pour moi, des personnalitées comme Michel ROCARD sont beaucoup plus interrressantes que d'autres comme Arlette LAGUILLER. J'ai une sorte de bloquage psychologique à l'extréme.

Niko
Messages : 517
Inscription : mar. 26 avr. 2005 23:00

Re: Extrême-gauche

Message par Niko » jeu. 11 janv. 2007 14:06

Une super sunthèse des si divers mouvements d'extrême gauche!!Merci Sam ça fait vraiment plaisir...
J'ai pour ma part pas mal discuté avec des gens de 2 des branches les moins accessibles de ce mouvements, des gens de LO et du PT et je confirme tout tes dires.

J'attire votre attention sur un point important qui répond aussi à flo: la difficulté de parler avec tous ces courants qui basent leur anlyse économique sur Marx. Ce sont des économistes "marxistes. Or la spécificité de l'analyse marxiste rend difficile le débat sans une certaine connaissance de ce qu'elle est. C'est un problème important car il faut ainsi une certaine "érudition" pour comprendre les idées de ces mouvements qui se disent "populaires"!! Ainsi, leur analyse économique, plus qu'étant vraiment "décroché de la réalité", pour te répondre flo, me paraît bien plutôt décroché des analyses orthodoxes. Elle n'est pas moins réaliste, elle me semble bien plutôt moins accessible, car non relayé dans les médias etc... auxquels je n'en veux pas plus que çà car cette analyse est centré sur le l'idée de lutte des classes, que je conteste. Je ne conteste pas sa validité qu'on me comprenne bien, mais le fait de la mettre au centre d'une analyse économique.

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: Extrême-gauche

Message par clement » jeu. 11 janv. 2007 16:05

J'ai lu, c'est très intéressant mais je n'ai rien à ajouter dessus pour le moment.

sam
Messages : 292
Inscription : mar. 28 déc. 2004 23:00

Re: Extrême-gauche

Message par sam » dim. 14 janv. 2007 09:11

http://iso.metric.free.fr/04/rg-gauche2000.htm

Lien vers le rapport des RG sur l'extrême-gauche, qui, bien que scandaleux est très intéressant.

- DarkStar -
Messages : 426
Inscription : mer. 20 juil. 2005 23:00

Re: Extrême-gauche

Message par - DarkStar - » sam. 27 janv. 2007 20:28

sam a écrit :Au niveau de la présidentielle, les candidats de gauche sont:
[...]
- Arlette Laguiller, l'éternelle candidate de LO.
Après la sixième fois, c'est sa dernière. C'est une femme qui a fait son temps ("depuis mille neuf cent soixante et quatorze..." ^^)

sam
Messages : 292
Inscription : mar. 28 déc. 2004 23:00

Re: Extrême-gauche

Message par sam » mar. 30 janv. 2007 12:51

Tout comme son extrême opposé dans ce cas, qui commence de plus à être bien trop vieux d'ailleurs.

- DarkStar -
Messages : 426
Inscription : mer. 20 juil. 2005 23:00

Re: Extrême-gauche

Message par - DarkStar - » mar. 30 janv. 2007 19:30

Oh que oui, c'est pas à 80 ballets qu'on commence une carrière de dictateur.

Répondre