censure

Revolution, revolution...
Ju
Messages : 610
Inscription : lun. 7 nov. 2005 23:00

censure

Message par Ju » jeu. 24 nov. 2005 13:32

Qu'est ce que la censure pour vous ? Sur qui / quoi s'applique t'elle de nos jours ?
Est-ce qu'on peut encore parler de censure ?



Alors ???Encore personne qui réagit ? je suis choquée. Car, à notre époque la censure est plus que très forte.

tant pis je vais donc monologuer.. ce n'est pas pour me déplaire (j'adore me lire..et oui)

Je pense qu’une des censures les plus fortes vient souvent de nous, de nos routines de vie formant de grandes barrières à la nouveauté, de notre ignorance de nous même, souvent en pilotage automatique nous agissons, nous nous retrouvons vides, enfermés dans des creux d’idées avortées. Nous nous répétons les uns les autres.

La bêtise est-elle une censure de l’intelligence,
le mariage la censure du célibat,
l'amour la censure du charnel,
la religion la censure de la "?",
le conformisme la censure d'un mouvement libre de coeur en apnée.. ?
ne serai-ce pas ça la censure ???

la censure sociale, les lois sont soi-disant faites pour interdire l'utilisation poussée d e la haine, mais je trouve que cette logique poussée à l'extrême ne nous permet plus d'être libre. ces lois empêchent aussi la liberté de pensée, car censurer la haine paraît parfois logique pour rappeler à des ignorant que les mots peuvent pousser aux meurtres, à la guerre, mais ne pas faire confiance aux gens en les cageant dans des lois est une invitation à l'échauffement des esprits.

je parlais à un dieu de la philosophie (... ) et il me disait que dans son pays il y a des mots qui n’existent pas comme le mot « loup » par exemple , ils l’appellent plutôt « celui qui a une queue », par superstition sans doute, le fait d’évoquer le diable le ferait apparaître, d’ailleurs il est déjà là me disait-il.

et en france alors ???? mon putain de pays bizzaroid. (j'ai la honte d'habiter en france, je vous l'avoue...)
en France, nous préférons dire jeune au lieu de voyous, tournante au lieu de viol collectif, Sdf au lieu de pauvres, fraternité au lieu d’escroquerie, pute au lieu de fille en détresse, perdre un "amour" ,au lieu de perdre sa vie tout court(j’exagère, mais j’ai le droit ), etc., drôle de pays, drôle de censure.

Certaines de nos pensées sont confusent, mais nous avons besoin de les caresser et d’en parler pour avancer dans nos idées, sinon où est notre fameuse liberté d’expression. ?????
Aujourd’hui , la liberté de notre société devient de plus en plus rigide et pesante surtout Il existe toute une méthode concernant le discours de liberté, par exemple, beaucoup veulent nous faire croire que de voir du porno de partout et de parler de tous les sujets concernant le sexe à la télé ou entre amis est une nouvelle liberté, une nouvelle évolution, sauf que rien à voir avec la liberté ça !!
c'est souvent une certaine idée de la sexualité qui est ainsi propagandée, une version mécanique de l’individu lubrifié au gras de l'ennui...ouais comme je dis souvent, bientot les hommes travailleront dans des banques du sperme, attachés à un poteau à se "vider" 24 heures sur 24. (pardonnez moi pour l'expression messieurs)..
bon faut pas que je m'égare.

PS : je ne sais pas si je pense encore ce que j'ai écrit

l'universelle jolie.
bisous

PS: je suis inquiète de ne voir encore aucune réponse, non pas que j'aime avoir des lecteurs mais je n'ai pas envie de croire que vos esprits soient aveugles à ne point voir ce qui se passe réellement ici.

Nightmare Theater
Messages : 2137
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00

Re: censure

Message par Nightmare Theater » jeu. 24 nov. 2005 15:49

Allez hop, déplacé en Analogie, pke ossinon, ca va être le bordel apres :D .

Ju
Messages : 610
Inscription : lun. 7 nov. 2005 23:00

...

Message par Ju » mar. 13 déc. 2005 12:58

vous dormez ou quoi ?

Moi
Messages : 58
Inscription : jeu. 6 oct. 2005 23:00

Re: censure

Message par Moi » mar. 13 déc. 2005 16:34

et en france alors ???? mon putain de pays bizzaroid. (j'ai la honte d'habiter en france, je vous l'avoue...)
en France, nous préférons dire jeune au lieu de voyous, tournante au lieu de viol collectif, Sdf au lieu de pauvres, fraternité au lieu d’escroquerie, pute au lieu de fille en détresse, perdre un "amour" ,au lieu de perdre sa vie tout court(j’exagère, mais j’ai le droit ), etc., drôle de pays, drôle de censure.
C'est toi qui choisit tes mots...
Tu parle pt d'une censure morale ?
Bah à ce moment c'est toi qui est conditionné par ton environnement, moi j'utilise les deux tour à tour mais ya quand même des nuances. Tout d'abord le niveau de langage, mais aussi l'intensité : je pense pas à de la censure, mais à de la nuance.... nuance ! ;)

Ju
Messages : 610
Inscription : lun. 7 nov. 2005 23:00

....

Message par Ju » mer. 14 déc. 2005 07:22


Moi,pourquoi tu réponds pas au sujet ? c'est pas la question que j'ai posé ?


:roll:

Moi
Messages : 58
Inscription : jeu. 6 oct. 2005 23:00

Re: censure

Message par Moi » mer. 14 déc. 2005 16:14

La censure est présente dans notre société.
Le mensonge n'est pas de la censure ou si on veaut mais mieux vaut donner à chaque idée un mot propre.

la lame brisée de Narcil
Messages : 174
Inscription : sam. 18 mars 2006 23:00

Re: censure

Message par la lame brisée de Narcil » jeu. 20 avr. 2006 11:53

bon jvais dire vite fait mon opinion, sur la censure et a l'inverse de julie j'en parlerai d'un point de vue plus materiel (la censure,hein,pas moi!)

a mon sens les nouvelles pratiques de censures ne son plus comme avan la destruction de "l'objet" a proscrire mais pluto sont faites pour cacher l"objet" derriere de nombreux autres politiquement corrects.
c'est flagran au niveau de la culture:prenez la musique par exempe, le choix de cd dans les grandes distributions est tres select,pour trouver quelque choz de nouveau,d'original et surtout de subvercif on en est toujours a le telecharger alors quoi?--on interdit le piratage!

et ca commence a aller loin;regardez toutes ces nouvelles emissions qui foisonnent comme des punaises,star ac', nouvelle star, etc.. on cherche a assouvir tous nos besoins en meme temps,on vulgarise notre maniere de voir et notre perception du beau.a notre epoque tout est sensé etre accesible, on nous vend du reve en pagaille, on nous vends des îcones et des images qu'on a meme plus a aller chercher et on finit par ne plus se poser de questions.
RESTONS VIGILANTS!!!! parce que de nos jours la censure n'est presque plus presente dans l'objet mais pluto dans l'impact de notre société dans nos têtes......et c'est bcp plus irréversible.j'arrête ca me rend tendue d'ecrire ca;.... :no :x :evil:

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: censure

Message par clement » jeu. 20 avr. 2006 20:06

Je ne suis pas tout à fait d'accord.
Je te réponderais plus tard parce que là, je n'ai pas le temps.

la lame brisée de Narcil
Messages : 174
Inscription : sam. 18 mars 2006 23:00

Re: censure

Message par la lame brisée de Narcil » ven. 21 avr. 2006 07:12

a ton aise! ;)

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: censure

Message par clement » sam. 22 avr. 2006 13:13

la lame brisée de Narcil a écrit :au niveau de la culture:prenez la musique par exempe, le choix de cd dans les grandes distributions est tres select,pour trouver quelque choz de nouveau,d'original et surtout de subvercif on en est toujours a le telecharger alors quoi?--on interdit le piratage!

et ca commence a aller loin;regardez toutes ces nouvelles emissions qui foisonnent comme des punaises,star ac', nouvelle star, etc.. on cherche a assouvir tous nos besoins en meme temps,on vulgarise notre maniere de voir et notre perception du beau.a notre epoque tout est sensé etre accesible, on nous vend du reve en pagaille, on nous vends des îcones et des images qu'on a meme plus a aller chercher et on finit par ne plus se poser de questions.
Là, je suis bien d'accord. Mais je ne pense pas que ce soit de la censure mais c'est seulement une conséquence d'une société qui résonne en fonction de l'économie et du profil financier, au si bien au niveau personnel qu'au niveau politique.

Répondre