La démocratie participative

Revolution, revolution...
Répondre
clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

La démocratie participative

Message par clement » lun. 1 août 2005 08:07

J'aimerais bien que vous me donniez votre avis sur la démocratie participative car pour l'instant j'en ai ai eu que de très bon avis et je voudrais avoir un avis critique dessus.

Niko
Messages : 517
Inscription : mar. 26 avr. 2005 23:00

Re: La démocratie participative

Message par Niko » mar. 2 août 2005 00:22

La démocratie partipative peut engager des gens dont le boulot n'est pas la politique, et qui n'y connaissent rien: çà a été une des réactions des élites après le Non à la constitution, et quelque part ils ont raison (si tu connais le dossier).Ca n'empêche pas de critiquer leur attitude dédaigneuse et cela souligne la"fracture social" entre les élites des médias , les élites politiques et dirigeantes...Une démocratie, c'est quand même un engagement de la responsabilité de chacune des voix et si les éliteont l'air de se couper du monde, il me semble aussi que cette responsabilité se faitde plus en plus rare chez les électeurs: une fois qu'on a voté,"ils ont qu'a se démerder"!Apres on se plaint, mais on s'engage surtout pas dans le syndicat...mais c'est d'abord à son niveau qu'il faut se battre pour ses droits et son travail!Z'halucine les gens...

Nightmare Theater
Messages : 2137
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00

Re: La démocratie participative

Message par Nightmare Theater » sam. 6 août 2005 16:17

Je debarque un peu... Qu'est-ce que la démocratie participative dans un premier temps?

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: La démocratie participative

Message par clement » sam. 6 août 2005 21:10

La démocratie participative recouvre un nombre de concepts permettant d'accroître l'implication et la participation des citoyens dans le débat publique et la prise de décisions politiques qui s'en suivent par rapport aux démocraties représentatives (parfois désignées sous le nom de "démocraties délégatives"). Les fondements d'une démocratie participative (au sens entendu pour un pays comme la Suisse) sont le droit de pétition, qui permet de fournir directement l'initiative législative aux citoyens, et la concertation décentralisée, qui se traduit par des débats locaux traitant tant les décisions à cette échelle que celles ayant un impact national. L'objectif étant que toutes les mesures soient prises avec l'accord de la majorité des personnes concernées et dans le sens du "bien commun".

L'implication du citoyen dans le débat ou la controverse qui précède la prise de décision politique, sociale, economique ou scientifique se réalise a plusieurs niveaux et dans plusieurs cadres.

Elements des procedures participatives : Tirage au sort

L'usage politique du tirage au sort est aujourd'hui fortement lié à la démocratie participative. Certaines municipalités françaises ont ainsi constitué un groupe de citoyens tirés au sort pour formuler un avis argumenté sur une question locale (par exemple le budget de la commune). Le très grand intérêt du tirage au sort est qu'il permet de représenter également tous les groupes sociaux, et d'éviter la surreprésentation des plus riches, des plus cultivés ou des plus actifs.

A l'origine, le tirage au sort est une des pratiques les plus caractéristiques de la démocratie directe : il tient un grand rôle dans les institutions de la démocratie athénienne, où les représentants sont désignés par tirage au sort et non élus (pratique dite de la "sortation" en québécois).

Une des différences essentielles entre ces deux modes de désignation des représentants politiques que sont l'élection et le tirage au sort est que le second évite la formation d'un groupe de professionnels de la politique, et tous les maux liés au carriérisme politique.

Quelques démocraties participatives


Les expériences de démocratie participative menées dans la ville brésilienne de Porto Alegre ont été largement imitées dans le monde entier, et font toujours figure de modèle. C'est d'ailleur a Porto Alegre que se sont dérouler les cinq FSM (Forum Mondial Social) d'où il a résulté un manifeste lors du dernier forum, je suppose d'ailleur que ce n'est pas une coïncidence que ces deux éléments soient liés.

Reforme politique du Cambodge

La Suisse presente dans ses institutions un certain nombre de procédures relevant de la démocratie participative.

Démocratie participative et démocratie directe

Un régime n'est une démocratie directe que s'il a supprimé toute délégation de pouvoirs, notamment législatif, ou tout du moins s'il a une représentation très limitée.

Le concept de démocratie participative n'implique pas nécessairement cette suppression de la représentation nationale, mais il la fait coexister avec des processus décisionnels caractéristiques de la démocratie directe. En ce sens la notion de démocratie participative recouvre des organisations à mi-chemin entre la représentation et l'auto-gestion.

Source Wikipédia, sauf italique.

Répondre