La recherche du bonheur

Revolution, revolution...
sam
Messages : 292
Inscription : mar. 28 déc. 2004 23:00

La recherche du bonheur

Message par sam » jeu. 28 juil. 2005 07:52

Voila mon thème de français-philo pour ma première année de prépa et je dois dire que j'en suis plutot content étant donné que je me suis déja posé plusieurs fois la question.
cela peut rejoindre le système politique idéal où tout le monde serait heureux mais je pense qu'il y a des choses à dire en général sur le bonheur.

sam
Messages : 292
Inscription : mar. 28 déc. 2004 23:00

Re: La recherche du bonheur

Message par sam » jeu. 28 juil. 2005 08:21

Pour moi, on est heureux lorsque les choses sont telles que l'on voudrait qu'elles soient ou qu'elles tendent à devenir telles que l'on voudrait qu'elles soient. Bien sur, une même personne ne veut pas les mêmes choses à chaque instant de sa vie et le plus souvent, lorsque l'on atteint le but que l'on s'était fixé, on se rend compte que ce n'était pas réelement ce que l'on espérait, et les choses que l'on voulait peuvent également partir une fois qu'on les a obtenues. C'est pour cela que le bonheur est si difficile à atteindre et/ou à conserver. Cependant, je pense que même si les choses que chaque personne aimerait sont très diverses, il est possible que chacun trouve une partie du bonheur qu'il espérait.

Niko
Messages : 517
Inscription : mar. 26 avr. 2005 23:00

Re: La recherche du bonheur

Message par Niko » ven. 12 août 2005 23:19

C marrant ya pas une réponse?!! trop chaud le sujet, trop rouillé dans nos tête.
Entre guillemet g repris tes mots pr bien distinguer, y a pas de foutage de gueule c juste que le sujet m'oblige perso à être précis

Moi jsuis heureux quand je suis d'accord avec moi-même sans forcément m'être préalablement fixé un but à l'avance, sans forcément l'avoir voulu ou intéllectualisé. On atteint pas le bonheur quand on atteint certains "but", notre bonheur constitue en soî-même le but. Je ne crois pas qu'il soit associé à ces buts non plus vraiment pke on a des comportements de recherche du bonheur qui mettent en jeu des "buts", des envies, des désirs qui n'ont pas pris forme de manière consciente.Je crois que ce n'est pas un objet quoi que l'on puisse tenter de nous faire croire

Niko
Messages : 517
Inscription : mar. 26 avr. 2005 23:00

Re: La recherche du bonheur

Message par Niko » ven. 12 août 2005 23:21

Juste pr ke g l'impression de dire cke jveu:
L'on est plutôt sujet de son bonheur. En fait l'on est l'acteur, la force créatrice de son propre bonheur ce qui explique que l'on retrouve plus ce sentiment dans la réalisation du "but" plutôt que dans l'objet du but lui-même. Ca vient plutôt de l'intérieur; ça se travaille, on peut apprendre à être heureux comme on peut être handicapé du bonheur. Je parlerais plutôt de l'état de bonheur. Mais en relisant ton mess jme dit ke c'était p-ê çà que t'a voulu dire..Clem tu nous aiderais pas un peu , quitte à faire claquer vite fait du freud? (jlui envoi un mail juste pr çà)
Nono si tu lis çà ça me ferait vraiment un très grand plaisir que tu me dise comment tu lvois

sam
Messages : 292
Inscription : mar. 28 déc. 2004 23:00

Re: La recherche du bonheur

Message par sam » lun. 15 août 2005 18:12

Merci de rameuter toute la bande nico. Et t'as dit d'une autre manière ce que je pensais. On en revient aux deux exemples de l'Alchimiste : le narrateur qui découvre le trésor qui existait uniquement pour être découvert par lui (il atteint son but) et le marchand de cristal qui rêvera toute sa vie d'aller à la Mecque (but jamais atteint)

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: La recherche du bonheur

Message par clement » mer. 17 août 2005 08:01

Bon, désolé nico, je fais pas péter le Freud là, je ne sais pas s'il a écrit quelque chose dessus et s'il a écrit quelques dessus je ne l'ai pas lu donc le problème est réglé.
Autrement, je viens de penser à une nouvelle conception du bonheur, enfin, il faut prendre ce que je vais dire avec des baguettes car ce n'est pas général mais on y retrouve plus souvent que ce que l'on pense.

Ce n'est pas dans le but que l'on c'est fixé que se trouve le bonheur, mais dans l'acsension pour y arriver.

Exemple, lire un livre, ce n'est pas le fait d'avoir lu le livre qui rend "heureux" ou qui fait plaisir, c'est de le lire. Pareil avec la musique, c'est écouté de la musique qui fait plaisir, non pas de l'avoir écouté. Lorsque l'on joue un morceau difficile avec un instrument, là où on prend son pied ce n'est pas lorsque l'on a joué le morceau mais c'est dans l'entraînement pour y arriver et lorsque on est entrain d'y arriver. Je n'arrive pas à trouver un exemple très convaincant mais je pense que vous voyez ce que je veux ou tout du moins la nuance que j'apporte.

Niko
Messages : 517
Inscription : mar. 26 avr. 2005 23:00

Re: La recherche du bonheur

Message par Niko » mer. 17 août 2005 09:39

moy des exemples, et c pas grave si t'arrive pas à mettre des mots dessus, pk çà avait été fait plus haut, non?

Nightmare Theater
Messages : 2137
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00

Re: La recherche du bonheur

Message par Nightmare Theater » mer. 17 août 2005 09:52

où ça?

Niko
Messages : 517
Inscription : mar. 26 avr. 2005 23:00

Re: La recherche du bonheur

Message par Niko » mer. 17 août 2005 10:28

"l'on retrouve plus ce sentiment dans la réalisation du "but" plutôt que dans l'objet du but lui-même" 4 message au-dessus.comme l'a dit clem c t cool aussi..tant qu'on scapte ts

Nightmare Theater
Messages : 2137
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00

Re: La recherche du bonheur

Message par Nightmare Theater » mer. 17 août 2005 11:55

J'avais pas assimilé les réponses d'avant. Je suis pas tout a ffait daccord sur tous les points. Pour moi le bonheur ce n'est pas le fait d'approcher le but, mais l'instant ou le but est atteint.

Répondre