la paix, a quelle prix?

Revolution, revolution...
Niko
Messages : 517
Inscription : mar. 26 avr. 2005 23:00

Re: la paix, a quelle prix?

Message par Niko » dim. 4 déc. 2005 22:37

"Le juste se voit comme entouré de mal et livré à l'assaut perpétuel du mal; son regard s'aiguise; dans ses propres intentions comme dans ses propres actes il découvre du mal encore; c'est ainsi que logiquement il finit par concevoir la nature humaine comme mauvaise, à ne voir l'Homme que corrompu."

C'est toi ju le juste, le justicier

Les guillemets, c'est juste pour dire que ce n'est pas moi qui ait écrit çà comme çà

Niko
Messages : 517
Inscription : mar. 26 avr. 2005 23:00

Re: la paix, a quelle prix?

Message par Niko » dim. 4 déc. 2005 22:38

Après ce que je viens de poster, voilà une question pour toi:


"En somme, le juste nie la vie parce qu'il croît que le bien peut exister indépendamment du mal, qu'il ne voit pas que la vie ne sépare pas le oui du non. Dans beaucoup de sociétés l'amour et la haine, la bonté et la colère, la reconnaissance et la rancune, l'action positive et l'action négative sont étroitement liées l'un à l'autre.
D'où vient cette morbidité, cette idéologie contre nature, qui répudie ce dualisme, qui enseigne que l'idéal n'est d'avoir qu'une seule capacité?"

Moi
Messages : 58
Inscription : jeu. 6 oct. 2005 23:00

Re: la paix, a quelle prix?

Message par Moi » mar. 6 déc. 2005 17:14

:lol!: Une question qui n'en est pas une : tu affirme juste que le bien (juste) n'existe pas sans le mal et inversement.... Cela est possible surtout dans la nature humaine mais le problème est de savoir de quel côté on penche le plus.... la perfection (dans la mal ou dans le bien) n'étant qu'un idéal....

Niko
Messages : 517
Inscription : mar. 26 avr. 2005 23:00

Re: la paix, a quelle prix?

Message par Niko » mar. 6 déc. 2005 21:46

Bien sûr mais c'est du Nietzche et comme tjr çà tranche dans le vif. Mais l'idée est là, et si tu veux n'en voir que la surface c'est un autre problème

Moi
Messages : 58
Inscription : jeu. 6 oct. 2005 23:00

Re: la paix, a quelle prix?

Message par Moi » jeu. 8 déc. 2005 17:19

Tout n'est que modération. En résumé rien n'est ni blanc, ni noir, mais tout est gris....

Cela fait méditer, notament sur un métier : la justice....

Une éruption volcanique est destructrice mais aussi créatrice de vie : je ne pense juste pas que la guerre ait le même effet ....

Ju
Messages : 610
Inscription : lun. 7 nov. 2005 23:00

Re: la paix, a quelle prix?

Message par Ju » sam. 10 déc. 2005 15:08

Niko, je me suis arrêtée deux minutes pour pouvoir y réfléchir un peu plus.

je ne te suis pas de partout: notamment pourquoi tu trouves que je suis la justice ?? :affraid:

je serai donc la justice ?(MDR... hmm.. non je ne crois pas, un microcosme de justice représenté par julie, tada :lol: ) ? peut-être que j'ai une façon bizarre d'intervenir dans le forum de tourner des phrases et c'est ça qui te fait penser à ... ?

bref, le dualisme... je pense sérieusement que le bien et le mal ne peuvent pas être séparés, que l'essence de la vie n'est pas fracturée entre deux camps:le bien et le mal.
mais c'est quoi la question exacte que tu te poses ?


julie

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: la paix, a quelle prix?

Message par clement » dim. 11 déc. 2005 14:35

juju a écrit :je rêve d'une vie légère, loin de l'argent et du travail, où le mal serait donc exclu, enfourchant les Ailes de la vie et dont l'unique "credo" serait la recherche du beau sous toutes ses formes. ...on recommence alors ?

L'an premier ! On s'arrête, on réfléchit, on recommence le même jeu sans les erreurs commises : il suffit d'un peu de bonne volonté... d'un peu d'espoir... d'un peu de courage, de sagesse, de bonté, de conscience, d'amour, de tolérance, d'ouverture... Zut! comment réunir tous ces ingrédients en quantité et en qualité (surtout) suffisante ?

Autant commencer aujourd'hui, il y en a, du boulot...
:heart: , mais imaginons que cette idée utopique aujourd'hui se réalise, si on repart à zéro, ne risque-t-on pas d'oublier les érreurs passées ?

Ju
Messages : 610
Inscription : lun. 7 nov. 2005 23:00

.....

Message par Ju » lun. 12 déc. 2005 07:16

:colors: avant qu'elle ne se réalise..... lol

Ju
Messages : 610
Inscription : lun. 7 nov. 2005 23:00

....

Message par Ju » mer. 14 déc. 2005 12:32

mais non clément, si on recommence à zéro, on n'oublie pas forcément le passé, on la garde dans un tit coin de mémoire.... héhé

bref, niko c ça que tu voulais que je te réponde ou pas ? (houhouhouhou)

Niko
Messages : 517
Inscription : mar. 26 avr. 2005 23:00

Re: la paix, a quelle prix?

Message par Niko » mer. 14 déc. 2005 20:10

çà marche ju mais dans ton poste enflamé au-dessus (celui qui à l'air long) tu parlais tt le long de bien et de mal, tu disais que les hommes étaient mauvais, que la société aussi et que on devrait monter un totem all together lol et à force j'me suis dit que tu te faisais beaucoup de mal à toi en voyant du mal chez les humains, la société, tes mecs, en fait pour le coup je devrais p-ê dire les mecs en général (j'ai lu que tu croyais plus en l'amour, p-ê plus particulièrement à cause d'une de tes dernières relations avec un gars).
Et comme j'suis un enculé de moraliste inutile j'ai posé un poste rien qu'avec du Nietzsche ( ta signature c'était de lui alors j'me suis dit p-ê...) parce que j'adore ce mec et j'me suis fait plaisir, mais je n'avais pas de question particulière pour toi dans le fond à part...

Pourquoi je dis çà putain...
Jvoulais savoir pourquoi tu sembles si triste et énervée en même temps parce que çà me touche


Et là tu vas me dire "ouai mais elle est bizarre ta question; çà va pour moi! Tu pars en couille..." et là je vais me sentir con et je vais regretter de pas t'avoir en face de moi, qu'on aille se boire un ptit coup tranquillement plutôt que de devoir écrire toutes ces phrases par forum interposé...

Répondre