la paix, a quelle prix?

Revolution, revolution...
Ju
Messages : 610
Inscription : lun. 7 nov. 2005 23:00

....

Message par Ju » jeu. 15 déc. 2005 07:04


niko, :)
en fait, je trouve que parler de la paix est un peu... comme pisser dans le vent.. et avant de faire des théories (tous les commentaires du sujet...) je pensais juste qu'il fallait se poser les bonnes questions, se positionner par rapport à notre société, aux gouvernenements et tout ca... voila pourquoi je suis partie en trip dans mon long commentaire comme tu dis :o )
et pour se mettre en tête les bonnes questions, il faut regarder vers le mal et réfléchir (voila pokoi tant de négativité) et aussi regarder du côté du bien... (ainsi, pour réaliser la paix, au lieu de gueuler peace and love, si on réalisait un totem géant tous ensemble, symbole de paix qui deviendrait universel avec un peu de volonté ...)
pour ce qui est de l'humanité, ça me fait du mal non pas d'être dégoutée par la société, mais pour ceux qui en souffrent... (dans certains pays..au lieu de se pays des armes pour la guerre, pourquoi ne pas filer de l'argent aux mères pauvres de certains pays pour qu'elles puissent élever leurs enfants sans devoir les refiler à un proxénète à l'age de 6 ans ??.. pff, ça me fait pleurer ça, mais je m'égare)
... et pour l'amour oui la je confirme c'est du masochisme à l'état brutal lool.. ma foi, y a que ça de vrai.

Nietsche c'est mon amour de philosophe lol, notamment certaines de ses oeuvres !!
le seul qui tiens à peu près la route, ... après Anton Lavey d'ailleurs (d'ailleurs je trouve tjrs pas sa "bible" en français, fuck)

voili voilou

Ju
Messages : 610
Inscription : lun. 7 nov. 2005 23:00

...

Message par Ju » jeu. 15 déc. 2005 07:45

et oui je suis triste et énervée en même temps car je prend conscience de certaines chosessur moi: je me suis recrée un monde où l'amour n'est plus, ou seulement le sexe est vivant, les apparences, le superficiel.. ouais en virant amour, je me suis reconstruis un monde encore plus douloureux que l'amour lui-même... :? ouais, tu vois quoi ça c'est la connerie humaine, l'humain essaie de sortir d'un monde qui lui n' est que souffrance en se créant d'autres mondes encore plus atroces (je sais plus qui a dit ça)
... bref, maintenant, avec les mecs c'est le fouilli, j'fais n'imp, avec des pélos que je connais même pas, et que j'ai pas envie de connaître DU TOUT (vive le superficiel et les sourires hypocrites), je me lance dans l'inconscience stupide (je pars à amsterdam avec un type inconnu, juste pour m'occuper.....), et bientôt les clubs échangistes, (berk..mais bon jveux pas finir chaste tout le restant de ma vie à cause de LUI.) Voila, donc si c'est pas du mazzzzochiste za ..moi je suis Dieu hein. :?

Répondre