L'Homme, sa définition

Revolution, revolution...
sam
Messages : 292
Inscription : mar. 28 déc. 2004 23:00

Re: L'Homme, sa définition

Message par sam » mer. 22 juin 2005 19:39

En fait on en revien à l'âne de Secrétin avec ses deux champs identiques à la meme distance

Nightmare Theater
Messages : 2137
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00

Re: L'Homme, sa définition

Message par Nightmare Theater » jeu. 23 juin 2005 04:35

C'est pas faux... Mais floum dans l'immediat.

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: L'Homme, sa définition

Message par clement » ven. 24 juin 2005 16:10

samos a écrit :En fait on en revien à l'âne de Secrétin avec ses deux champs identiques à la meme distance
tu pourrais expliquer ce qu'il a dit, car moi, redoublant de première, je n'ai eu le privilège d'avoir des coours de philosophie cette année.

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: L'Homme, sa définition

Message par clement » ven. 24 juin 2005 16:13

samos a écrit :On peut shématiser l'homme en le divisant en trois : l'inné (ce que tu as dès la naissance, c'est à dire ton génome) l'acquis (ce que tu as appris) et le libre-arbitre.
Pour moi, sans libre-arbitre, tout est déterminé à l'avance : on agit en fonction de ce que l'on a appris et tout ce que l'on a vécu. Dans ce cas on ne réagit que d'une seule manière puisque des causes données ne peuvent produire qu'un seul effet.
Avec le libre-arbitre, toute action est déterminée par un choix propre à chacun et qui ne peut s'expliquer. Il est du à la personne en elle même et ne peut être expliqué. On peut penser à un mécanisme aléatoire du type physique quantique ou à une volontée de l'âme mais ce qui importe c'est l'impossibilité de prévision.
Le fait de se prendre la tête la dessus peut être dangereux. En tombant dans le déterminisme on peut vite se couper de tout en se disant que tout est inutile. C'est une fausse piste. Il doit être un moteur dans la vie pour ceux qui y croient car dans ce cas, chacun à un rôle à remplir. Je ne donnerai pas ma position là dessus car chacun doit faire son choix(qu'il soit déterminé ou non).
Je vois la chose de la même manière, enfin tout explication m'a permis de voir un sens plus large à ce que j'avais compris séparément.
Ce coté libre arbitre que nous avons m'intrigue jusqu'à m'en faire peur, je ne sais pas pourquoi...

Auterment, cette explication, c'est un point de vu de toi ou c'est une "reprise" de chose vu par ci par là?

nono
Messages : 212
Inscription : jeu. 26 mai 2005 23:00

Re: L'Homme, sa définition

Message par nono » ven. 24 juin 2005 18:33

:D samos avec des mots bcp plus adéquats et pus savants rejoint ma maniR de penser. c la que je me rends compte ke je suis limiT

sam
Messages : 292
Inscription : mar. 28 déc. 2004 23:00

Re: L'Homme, sa définition

Message par sam » sam. 25 juin 2005 07:13

Je m'inspire de Bernard Werber je crois qui parle de cette division en 3 de l'homme dans plusieurs de ses livres. La division inné/acquis est bien connue mais je trouve sa génial de rajouter le libre arbitre.
Ma ptite nono tu n'est pas limitée car c'est justement lorsque l'on s'exprime avec des mots simples que l'on est le mieux compris (je m'en rend encore plus compte en lisant le Capital qui est très complexe au premier abord)

Nightmare Theater
Messages : 2137
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00

Re: L'Homme, sa définition

Message par Nightmare Theater » mer. 29 juin 2005 11:35

Bon ben je m'attelle aux fourmis & a l'encyclopedie du savoir absolue & relatif ^^. Youpi :mrgreen: .

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: L'Homme, sa définition

Message par clement » jeu. 30 juin 2005 08:11

Moi je fini la série des Fournis mais avant j'ai déjà commencé Par de là le bien et le mal de F Nietzsche qui à l'air très intéressant, mais je n'en suis toujours qu'à l'introduction des thèses.

Nightmare Theater
Messages : 2137
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00

Re: L'Homme, sa définition

Message par Nightmare Theater » dim. 3 juil. 2005 15:32

Et bien soit ^^.

Macup
Messages : 25
Inscription : mer. 15 déc. 2004 23:00

Re: L'Homme, sa définition

Message par Macup » lun. 11 juil. 2005 17:12

Je pense que l'homme a la base n'est ni mauvais ni bon car dans la nature le bien et le mal n'existe pas ce n'est qu'un concepte inventer par nous qu'on explore au fil de notre vie on se calque sur cette notion de bien de mal en fonction de notre passer culturel de la fasson dont on a été élèver des choix qu'on a pu faire dans notre vie.
de plus je pense que chaque acte "mauvais" est explicable par raport au passer de la personne qui les fait. Et que bien souvent se n'est pas de la haine qu'on devrai ressentir pour eux mais de la pitier car il font bien souvent des choix qui les rendent malheureux j'usqua devenir insensible pour éviter la folie.

Répondre