Le mythe du réchauffement global

Niko
Messages : 517
Inscription : mar. 26 avr. 2005 23:00

Le mythe du réchauffement global

Message par Niko » jeu. 25 janv. 2007 01:08

Voici un article de la très intéressante revue Fusion. Voilà une vingtaine de page démontrant la fausseté de la thèse du réchauffement global. J'avais déjà entendu fréquemment cette idée, notamment chez Claude Allègre, ancien ministre de la recherche, mais voilà que des scientifiques nous montre le contraire, preuve à l'appui.
Je n'ai fait que le parcourir, mais j'y ai lu un argument choc qui pourrait vous mettre l'eau à la bouche: Les variations de CO2 dans l'air d'une année sur l'autre sont beaucoup plus dus à des irruptions de volcans qu'à l'activité humaine! Graphe à l'appui. Cet article est imposant, et parfois technique. Cependant, on entre dans les débats techniques qu'au bout d'un moment, et n'importe qui peut lire le début de l'article et s'apercevoir qu'on nous mène peut-être vraiment en bateau.

Précisons que l'auteur de l'article est professeur de climatologie et qu'il dirige un laboratoire de recherche au CNRS
.
http://www.revuefusion.com/images/Art_095_36.pdf
http://groupeanalogue.free.fr/forum/Art_095_36.pdf

Cet article pointe notamment le fait que ces soi-disant fortes variations de températures sont fausses et que nous nous apprêtons même à entrer dans une nouvelle période glacière. Pour un développement de ce point et une réaffirmation de ce qui est présenté au dessus, voir l'article suivant:

http://www.revuefusion.com/images/Art_087_32.pdf
http://groupeanalogue.free.fr/forum/Art_087_32.pdf

Edit Clément : J'ai mis des liens qui devraient fonctionner

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: Le mythe du réchauffement global

Message par clement » dim. 27 mai 2007 06:30

Les liens sont morts donc je n'ai pu lire que le premier article. Il dit qu'il n'y a pas de preuve scientifique d'un réchauffement. Pour résumer, ce qu'il dit concrètement c'est : "on ne peut rien dire" donc il est possible qu'il y ait un réchauffement comme le contraire car les modèle ne sont pas valides.
D'après lui, l'augmentation anthropique des gaz de CO2 n'ai pas la cause du récent réchauffement, car il admet tout de même que depuis peu il y a un réchauffement, depuis environ 30 ans il me semble.

Son idée est entre autre que "l'augmentation du CO2 liée au réchauffement" est une excuse pour alarmer les gens sur la pollution et ce ne serait qu'un prétexte.

Remarque sur la conclusion qui me fait vraiment douter sur le fond de l'article en pensant que c'est juste un gars qui veut polémiquer, je repense notamment au fait qu'il dise qu'on alarme les gens pour avoir des fonds à Météo-France, c'est qu'il parle que c'est un sujet à la mode, ce qui est peut-être vrai, tout comme les "pluies acides", qui sont bien réelles, le "poumon de la planète", je pense que la sur-déforestation n'est pas une bonne chose, le "trou d'ozone", on ferra lire cet article aux Australiens et on verra bien s'ils pensent eux aussi que c'est une connerie.

Je suis par contre d'accord qu'il faut, en vu de cet article, un réel changement de fond et donc peut-être revoir toue la climatologie en prenant en compte les facteurs jusque là ignoré, les AMP par exemple.

Edit : Une dernière remarque : ce n'est parce qu'on ne peut prévoir à court terme qu'on ne peut pas prévoir sur du long terme. Peut-être que c'est le cas pour le climat/temps mais il y a des domaines, je pense en physique, où le court terme est difficilement prévisible alors que sur le long terme on mieux prévoir les évolutions.

Coïyl
Messages : 535
Inscription : ven. 11 mars 2005 23:00

Re: Le mythe du réchauffement global

Message par Coïyl » mar. 29 mai 2007 17:29

Bon, je vais pas vous déballer tout pon cours de climato mais en résumé:

De manière générale, la terre est une boule qui dissipe sa chaleur interne de maniere irréversible
(depuis sa formation, on a eu une division par 100 de la concentration en gaz carboniques donc je vous laisse voir l'impact sur l'effet de serre)

de maniere moins generale, 3 paramètres orbitaux influent sur le climat d'après la théorie de milankovitch qui est celle acceptée actuellement:

- l'excentricité de la trajectoire de la terre
= le degré d'aplatissement de sa trajectoire autour du soleil
varie entre 0 et 6% selon un cycle de 413 000 et 100 000 ans

- l'inclinaison de l'axe des poles par rapport au plan de l'ecliptique
varie entre 0 et 26,7° selon un cycle de 41 000 ans
il détermine l'angle avec lequel l'insolation frappe la terre et donc les quantités de chaleurs absorbée et réfléchie selon les saisons, en gros

- la précession des équinoxes
= l'angle formé par la position de la terre au printemps par rapport à l'ellipse de sa trajectoire
en clair: si on considere l'hemisphere nord actuellement, et avec 4.5% de degré d'aplatissement de l'ellipse, nous sommes plus proche du soleil en hiver qu'en été.
c'était l'inverse il y a environ 10 000 ans: cad qu'on était le plus proche du soleil en été, donc les étés étaient beaucoup plus chaud

il faut en retenir que:
plus l'ellipse est aplatie,
plus l'inclinaison de l'axe des poles expose le pole nord (80% des glaces mondiales environ, a verifier)
et si en plus on est en perihelie (petit diametre de l'ellipse, cad plus proche du soleil) en été
alors plus les glaces nordiques sont exposés au soleil en été et plus le rechauffement est amplifié

il faut considérer l'été et non pas l'hiver car :
- si l'été est chaud la glace fond et il y a peu de mise en glace en hiver
- si l'été est froid la glace fond peu et la mise en glace est meilleure en hiver

de plus il y a des retroactions positives:
- l'effet de serre favorise le rechauffement climatique
- l'albédo favorise le refroidissement climatique
(= plus il fait froid
plus il y a de glace au pole nord
plus la surface rafléchissante est importante
plus les rayons solaires sont renvoyés dans l'espace car la glace reflechit presque totalement
plus le refroidissement climatique est amplifié)

avec tous ces cycles qui se superposent
avec tous ces effets amplificateurs (et je n'en ai parlé que de deux, j'ai un dizaine d'exemples a disposition...)
les variations de la temperature moyenne terrestre sont impressionnantes et rapides

en ce moment, nous nous trouvons dans une periode de glaciation
c'est a dire qu'on se dirige vers un refroidissement global
mais a l'échelle des temps géologiques!
car au sein de cette glaciation, nous nous trouvons dans une période de réchauffement

et le probleme de ce pic dans le refroidissement général,
c'est qu'il est très accéléré par les activités anthropiques
et le probleme, ce n'est pas qu'on gagne 2 ou 3 degrés, la terre a vu bien pire
c'est juste que les ecosystemes n'ont pas le temps de s'adapter
ni les moyens d'ailleurs car l'homme est partout et empeche toute migration animale
il a detruit une grande partie des niches ecologique qui font d'habitude repartir la vie meme apres les grandes catastrophes (c'est comme ça que les mammiferes ont pris le pouvoir apres la disparition des dinosaures à la crise crétacé-tertiaire par exemple)
il ajoute en plus une forte dose de pollution qui n'arrange rien

conclusion: le rechauffement est dramatique parce que pour la premiere fois une espece empeche les autres de s'adapter et/ou de se developper, et on ne sait pas comment y faire face

un petit lien pour plus d'informations, plus de precisions, de schemas et de prise de tête :D

http://www.ens-lyon.fr/Planet-Terre/Inf ... vitch.html

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: Le mythe du réchauffement global

Message par clement » mar. 29 mai 2007 20:09

Coïyl a écrit :l'albédo favorise le refroidissement climatique
(= plus il fait froid
plus il y a de glace au pole nord
plus la surface rafléchissante est importante
plus les rayons solaires sont renvoyés dans l'espace car la glace reflechit presque totalement
plus le refroidissement climatique est amplifié)
Je ne suis pas tout à fait d'accord, l'albédo peut tout aussi bien favoriser le réchauffement, d'une part si la glace des pôles commence déjà à diminuer et d'autre part, mais là c'est à plus long terme, la disposition des continents, ils peuvent se mettre dans des configuration qui font diminuer l'albédo et donc favorisant plus le réchauffement.
Je parle en ayant pas eu beaucoup de cours, c'est à dire la moitié d'un semestre, donc je peux me tromper.
Autrement je suis d'accord avec tout et ce que tu soulèves, ce qui me fait penser que tu n'as pas lu l'article, à propos de l'effet de serre anthropique est à mon avis très juste.
Mon professeur de planétologie disait qu'on est dans une phase de refroidissement, à grande échelle. Ce qu'il n'a pas pris en compte, c'est cette brusque variation de température depuis peu, environ 30 ans, qui provient probablement, c'est mon avis en tout cas, d'une surproduction de CO2, assez importante pour ce faire ressentir par rapport à l'apport principal qui provient des volcans. Quantité d'une par non mesurable, d'autre part non comparable avec les effets naturels, ce qui implique qu'on ne peut le prouver pour l'instant.
Pour revenir sur l'effet de serre anthropique, je suis du même avis que toi Coline, cela produit une variation trop grande et trop brutale pour que la nature aie le temps de s'adapter, car il y a déjà eu de très grandes variations mais elles se sont produites sur des grands laps de temps.

Coïyl
Messages : 535
Inscription : ven. 11 mars 2005 23:00

Re: Le mythe du réchauffement global

Message par Coïyl » ven. 1 juin 2007 15:46

bof, on s'est quand meme pris une mega grosse meteorite il y a qq centaines de millions d'années et je doute que ça ait pris plus de 0.00002 secondes pour tuer 99.99% de la situation

et non, je n'ai pas lu l'article, le lien ne marchait pas..; je le ferai ce soir

quand aux degagements de co2, je mettrai un schema recapitulatif en ligne.
sachez seulement que le ciment des batiments et les produits d'entretien des piscines sont marquées juste a coté de "déforestation" , "respiration animale" et "degagements industriels"
ça fait reflechir...

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: Le mythe du réchauffement global

Message par clement » sam. 9 juin 2007 13:30

Le second article ne dit pas qu'on entre dans une période glacière, mais qu'on en sort et qu'on se dirige probablement vers une période de réchauffement dû à des cycles solaires. Je développerait ce point quand je retournerai sur Lyon et je vous ressortirais mes cours de planétologie. Il démontre judicieusement l'imposture scientifique de la "cross de hockey" et que certains scientifiques ayant du pouvoir se serve des rapports sur les cernes des arbres pour tirer des conclusions apparemment erronées, de même, j'attends d'avoir mes cours pour un développement précis.

Coïyl
Messages : 535
Inscription : ven. 11 mars 2005 23:00

Re: Le mythe du réchauffement global

Message par Coïyl » jeu. 21 juin 2007 08:00

tu pourrais développer "cross de hockey"? je ne connais pas du tout

en tout cas les résultats que j'ai présentés n'ont pas été obtenus à partir de la dendrochronologie (= étude des cernes des arbres en bon français :mrgreen: )
mais de l'analyse du rapport isotopique de l'air des glaces polaires, des test de sédiments calciques, des diagrammes polliniques... et pour le modèle planétologique, ben c'est de la planétologie, je n'y connais rien...

en plus je ne vois pas comment on pourrait appliquer ces études à un phénomène géologique parce que bien que le plus vieil arbre du monde ait 4600 ans, c'est un cas à part et même ça ne permet pas de faire un modèle géologique (faites moi savoir si je dis que des bêtises :?: )

ça m'étonne que tu dises qu'on est en train de sortir d'une période glaciaire ? il faut que je vérifie (bon, OK j'avoue, vérifier ça veut dire appeler la prof de bio ^^)

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: Le mythe du réchauffement global

Message par clement » jeu. 21 juin 2007 08:19

La cross de hockey, c'est définit dans les documents. Après mes partiels, je ressortirais mes cours de planéto pour faire un commentaire un peu plus poussé.

Coïyl
Messages : 535
Inscription : ven. 11 mars 2005 23:00

Re: Le mythe du réchauffement global

Message par Coïyl » jeu. 21 juin 2007 08:21

ok . la honte ça fait vraiment pas style je les ai lus :roll:

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: Le mythe du réchauffement global

Message par clement » jeu. 21 juin 2007 08:25

figure 4 page 4 du deuxième article, l'explication est donnée à coté.

Répondre