Constantes de l'univers

Lois fondamentales, sciences de la matière, particules élémentaires, GUT, description de la réalité suivant un certain model, ... Voyage au coeur de l'infiniment grand et de l'infiniment petit.
Répondre
clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Constantes de l'univers

Message par clement » jeu. 27 déc. 2007 20:47

La probabilité d'avoir au moins une des trois constantes de l'univers égale à elle-même est nulle.

Hypothèse : c, h et G €lR+*, la loi de répartition est uniforme (loi équirépartie)

La démonstration est la même pour les trois constantes G, c et h

Soit un univers oméga, card(oméga)=n, on a une probabilité équirépartie d'avoir un nombre réel sur l'ensemble des réels = n=oo.
Démonstration 1 : P(x=c)=f/n, f : fréquence = 1 car loi équirépartie.
Donc P(x=c)=1/oo=0

Certains me dirons : "c'est la limité lorsque x-oo qui est égale à zéro, ce n'est donc pas une valeur exacte"

Démonstration 2 : Nous n'allons pas cherché la probabilité d'avoir une constante mais nous allons montrer que la lois de répartition est nulle si c'est équirépartie.
f=constante.
intégrale de 0 à oo de f(x) dx =1 = deux solutions : exp(-(x/Pi)²) et h/h*oo=1 =h=1/oo=0, (paradoxe car si h=0, l'intégrale est nulle) 0 est la seule constante donc la loi de répartition est nulle, on ne peut donc même pas avoir un encadrement de la constante en disant qu'elle n'est pas fixe mais qu'il y a une incertitude delta (du genre de celle d'Einsenberg mais sur les constantes et non sur les particules)
donc P(x€[c-delta, c+delta])=0

clement
Administrateur du site
Messages : 2021
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: Constantes de l'univers

Message par clement » jeu. 22 janv. 2009 18:43

Aujourd'hui, je ne comprends plus ma seconde démonstration.

Sujet clos.

Répondre