Page 2 sur 2

Re: La Théorie de la Relativité expliquée simplement

Publié : jeu. 10 juil. 2008 21:24
par Niko
Franchement il claque cet article...
Je refais de la pub pour mon boukin d'einstein Comment je vois le monde parce que pour ceux qui kiff la physique y'a toute l'histoire de la découverte de la relativité générale en partant de Newton, avec pas une ligne de calcul. Je le redis parce que j'y ai lu ce que t'a mis dans tes postes et bcp d'autres choses et ça fait une excellente explication de ce qu'est la relativité générale!Du coup j'ai appris 2-3 trucs et j'ai une question
Les supercordes : système d'équations non linéaires sans solution analytique
Parce que j'ai capté qu'avec Riemann on était dans des transformations non- linéaires ou on retombait sur nos pattes parce que avec les développements de Ricci on savait le faire avec en gros des coefficients qui se conservent (de ce que j'en ai retenu) mais là...si on a pas de solution analytique ça rime vraiment à rien! C'est comme la Théorie Générale sans les mathématiques de Riemann en fait..y'a l'idée et c'est tout. Mais si cette théorie est pris au sérieux, c'est qu'il y a des pistes sérieuses de contournement de ce problème non?

Re: La Théorie de la Relativité expliquée simplement

Publié : ven. 11 juil. 2008 14:11
par clement
Je dois t'avouer que je n'ai pas saisi ce que tu as dit.
Déjà dans mes postes, il n'est pas question de relativité général, mais restreinte.
Ensuite, j'ai pas compris quelle était la question, je peux juste te dire que ce que tu as cité est vrai, mais ça ne relève pas de relativité générale, mais de relativité restreinte.
Les supercorde sont un modèle pour éliminer les problèmes de simultanéité dans les solides considérés comme indéformable, qui existe donc pas, ce sont des équation simple mais non linéaire du type :
d^2 x/dt^2=sin(x) (pendule)
je pense que celle-ci n'est pas utilisée, mais elles ont cette forme.
Après réflexion je crois qu'elles ont cette tête :
(dx/dt)^2+ax=b, avec a et b constante de C
Ce sont des équations non linéaires sans solution analytique mais très faciles à résoudre numériquement, d'où leur utilisation pour résoudre des problèmes de dynamique relativiste non inertiels (sinon, c'est assez simple et il n'y a pas besoin des supercordes)
Tu entends quoi par "avec Riemann" ?
Je ne connais pas les développement de Ricci.

Re: La Théorie de la Relativité expliquée simplement

Publié : jeu. 22 janv. 2009 19:37
par clement
Je suis passé complètement à côté de l'article. Je le lis très bientôt.