pentecote

Venez palabrer & debatre de l'actualité... (cliquez sur Agora pour rentrer)
clement
Administrateur du site
Messages : 2020
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: pentecote

Message par clement » dim. 1 mai 2005 17:22

MDR, mais je pense qu'il y a du vrai là dedans.

clement
Administrateur du site
Messages : 2020
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: pentecote

Message par clement » lun. 2 mai 2005 15:48

J'ai appris hier soir qu'il y a une loi qui stipule qu'on n'a pas le droit de travailler pour rien, supprimer un jour férié équivaux à travailler une journée de plus pour un salaire égale à celui d'avant, nous travaillons donc un jour de plus pour rien.
Conclusion, cette loi est hors la loi.

sam
Messages : 292
Inscription : mar. 28 déc. 2004 23:00

Re: pentecote

Message par sam » lun. 2 mai 2005 17:11

On travaillera pas pour rien puisque l'on est payés
Pour les jours fériés, on voit bien qu'aujourd'hui la naissance du christ à Noel est un vaste souvenir pour certains, tout comme paques. Donc peu importe en fait si il y a une origine religieuse. En fait, je m'en fout pas mal voila tout! :P

clement
Administrateur du site
Messages : 2020
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: pentecote

Message par clement » lun. 2 mai 2005 20:03

Ce mois ci, on est payé pour travailler 19 jours ouvrés, alors que l'an passé, pour la même paue, on ne travaillait que 18 jours, donc cette année, on travaille un jour de plus qui n'est pas comptabilisé sur la paye.

Nightmare Theater
Messages : 2137
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00

Re: pentecote

Message par Nightmare Theater » mar. 3 mai 2005 16:25

Walla, c nimp ^^.

sam
Messages : 292
Inscription : mar. 28 déc. 2004 23:00

Re: pentecote

Message par sam » lun. 16 mai 2005 07:08

En tout cas il ya de plus en plus de polémique autour de : est-ce que sa va réelement aller aux vieux, quelle partie du salaire ou des charges sera reversée, etc.
En tout cas j'ai entendu dire autour de moi que les vieux étaient tous pétés de thunes et qu'il n'en avaient pas besoin et je trouve cela un peu gros de faire de telles généralités.

clement
Administrateur du site
Messages : 2020
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: pentecote

Message par clement » mar. 17 mai 2005 16:29

C'est vrai, alors solution :!: :!: :!: :arrow: on n'a qu'à adopter le communisme chez les personnes agées :!:

Nightmare Theater
Messages : 2137
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00

Re: pentecote

Message par Nightmare Theater » ven. 20 mai 2005 18:47

De toute facon, n'étant pas salarié, je n'avais aucune raison d'aller en cours ce jour là.

clement
Administrateur du site
Messages : 2020
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: pentecote

Message par clement » ven. 20 mai 2005 19:48

Nightmare Theater a écrit :De toute facon, n'étant pas salarié, je n'avais aucune raison d'aller en cours ce jour là.
C'est justement l'exacte comtraire, vu que tu n'es pas salarié, la grève n'est pas cencée te concerner directement. Après tu peux la faire pour ( éssayer ) de protéger tes interrets futurs.
Deplus l'école est là pour apprendre non pas pour gagner de l'argent.

Nightmare Theater
Messages : 2137
Inscription : lun. 13 déc. 2004 23:00

Re: pentecote

Message par Nightmare Theater » sam. 21 mai 2005 07:20

Non, je n'ai pas fait greve ce jour. Aux vues de la loi, le gouvernement a taxé les charges salariales de 0.3% si je ne m'abuse & en contrepartie, les patrons peuvent faire bosser leurs salariés un jour de +. Ils ne sont pas obligés & le jour n'est pas fixé par le gouvernement, mais négocié dans les conventions collectives. Dans le secteur publique, ce jour est le lundi de pentecôte, mais ailleurs, ca peut etre un autre. N'étant pas salarié & n'étant pas venu en cours les autres jours feriés (jeudi de l'ascention), d'un point de vue legislatif, je n'avait pas a aller en cours. En interpretation au 1er degré de la loi, les profs auraient du venir, mais pas les eleves.

Répondre